MotoGP™ Basics

Retour à l'index

Les motos

Les machines alignées en MotoGP™ sont des prototypes conçus exclusivement pour la compétition et ne sont par conséquent pas accessibles au grand public, n’étant pas homologués pour la route.

Le règlement technique des Grands Prix, que les constructeurs doivent respecter au moment de concevoir leurs prototypes, fournit des règles simples définissant le type d'engins que les pilotes peuvent utiliser.

Les différentes catégories du Championnat du Monde sont définies selon la cylindrée des moteurs :

MotoGP™ - Pour la saison 2012, la cylindrée maximale autorisée est de 1000cc, avec un maximum de quatre cylindres et un alésage maximum des cylindres de 81 mm. Les moteurs 2-temps ne sont pas autorisés. Un maximum de 5 moteurs peuvent être utilisés par chaque pilote pour l'ensemble de la saison. L'utilisation d'un moteur supplémentaire entraînera une pénalité selon laquelle le pilote partira de la pit-lane, dix secondes après le départ de la course en question.

A partir de 2014, les teams qui n’utilisent pas de machines Factory seront classés dans la catégorie « Open ». Alors que les teams Factory (officiels et satellites) utiliseront la centrale électronique Magneti Marelli avec leurs propres logiciels, les teams de la catégorie « Open », quelle que soit leur machine, utiliseront la même centrale électronique mais avec le logiciel officiel fourni par l’organisateur. D’un point de vue technique, les motos de la catégorie « Open » seront de véritables prototypes, avec centrale et logiciel Magneti Marelli, châssis prototypes, et moteurs prototypes ou moteurs issus de modèle de production et spécialement préparés pour la compétition. Restrictions : 5 moteurs par pilote pour l’ensemble de la saison et 20 litres de carburant maximum pour les inscrits factory et satellite, avec logiciel libre, contre 12 moteurs par saison et 24 litres de carburant pour les inscrits en « Open », avec logiciel officiel de la catégorie.

Moto2™ - Moteur Moto2 officiel, actuellement fourni par Honda. Il s’agit d’un moteur 600cc 4-temps.

Moto3™- Moteur monocylindre, 250cc 4-temps.

En dehors de la différence du nombre de cylindres pour chaque catégorie, l’utilisation de compresseur ou de turbo est interdite, les boîtes de vitesses étant quant à elles limitées à 6 vitesses.

Poids minimum :

MotoGP™

Moins de 800cc – 150 kg

801 - 1000cc - 160 kg

Moto2™ Moto + pilote 215 kg

Moto3™ Moto + pilote 148 kg

Du lest peut être ajouté pour atteindre le poids réglementaire, qui peut être contrôlé lors de la vérification technique initiale, mais le contrôle principal du poids se fait à la fin des séances d'essais ou à la fin de la course. Pour les catégories Moto2™ et Moto3™, les contrôles de poids portent sur l’ensemble pilote, ses vêtements de protection et la moto.

Dans des circonstances normales, chaque team MotoGP™ prépare deux motos par pilote afin d'assurer qu'il n'y ait pas de retard si une moto doit être remplacée avant une course ou pendant une séance d'essais ou de qualifications. La première course 'flag-to-flag' a eu lieu en 2006 à Phillip Island, en Australie, où les pilotes ont reçu pour la première fois l'autorisation de passer sur une autre moto équipée de pneus pluie durant la course. En Moto2™ et Moto3™, les pilotes ne disposent que d’une seule moto.

UNE VITRINE TECHNOLOGIQUE

Le Championnat du Monde MotoGP™ constitue une vitrine idéale pour les constructeurs désireux de démontrer leur savoir-faire. Les machines sont conçues à partir de matériaux coûteux, très résistants et extrêmement légers tels que le titane et les fibres de carbone renforcées, et bénéficient de technologies avancées absentes des motos de série (freins à disques de carbone, systèmes électroniques de contrôle du moteur, anti-patinage).

Captant l’attention de millions de spectateurs sur chacun des circuits du Championnat du Monde, les motos assurent également la promotion de grandes marques sponsorisant les teams MotoGP™. Chaque moto a un numéro de course affiché à l’avant et à l’arrière, et arbore généralement couleurs et logos du sponsor titre du team, ainsi que les logos des autres sponsors.

Pour plus d’informations sur les caractéristiques des motos et sur les différents aspects techniques concernant leur conception, consultez les rubriques Engines, Teams and Manufacturers.

Publicité