MotoGP™ Basics

Retour à l'index

Les casques

Le casque est sans aucun doute l’élément essentiel de l’équipement de protection d’un pilote MotoGP™. A l’instar des bottes, combinaisons en cuir, gants, et des dorsales, les casques sont conçus pour fournir une protection optimale et utilisent les technologies les plus avancées.

Dans un sport dans lequel les coureurs atteignent des vitesses avoisinant les 340km/h et où les chutes sont monnaie courante, avoir un casque fiable est la première des priorités.

STRUCTURE

Les casques de course ont la même structure que les casques vendus au grand public, et les différences dépendent de ce que les pilotes recherchent en termes de confort, de sécurité et de taille.

Pour les fabricants de casques, le Championnat du Monde MotoGP™ - via son importante exposition médiatique - est un excellent moyen d’assurer la promotion de leurs produits, et la collaboration avec les pilotes permet de développer les casques destinés au grand public.

Les pilotes disposent d’au moins quatre casques par Grand Prix, dont un spécialement conçu pour la pluie - avec un traitement spécifique de la visière afin d’éviter la formation de buée.

DESIGN

En plus d’être une protection essentielle, les casques sont aussi un support sur lequel les pilotes expriment leur créativité. La plupart des pilotes arborent des casques hauts en couleur qui reflètent leurs personnalités.

Les couleurs, le numéro de course et le nom du pilote sont des éléments distinctifs qui permettent aux officiels, aux teams, aux commentateurs et aux spectateurs d’identifier chaque pilote.

Les pilotes personnalisent leurs casques avec des détails graphiques qui reflètent leurs caractères, affichent les couleurs de leurs pays et transmettent des messages à leurs fans, à leurs proches ou bien à leurs concurrents. Les casques AGV de Valentino Rossi dessinés par Aldo Drudi sont de loin les plus célèbres et l’Italien a l’habitude de se faire remarquer en changeant de casque pour les occasions spéciales, tandis que ses rivaux ont aussi des éditions spéciales dans leur collection, comme le casque "Easy Rider" de Nicky Hayden et le « Green Mamba" de Jorge Lorenzo. Les casques portent aussi le nom du fabricant et parfois ceux des sponsors du pilote.

ELEMENTS CLES

L'utilité principal du casque est évidemment de protéger le visage et le crâne du pilote en cas de chute. D'un point de vue technique, les principaux paramètres pris en compte dans la conception des casques sont l'aérodynamique, le confort, la sécurité, la visibilité et le poids.

Les matériaux utilisés dans la conception des casques doivent être légers et très résistants aux chocs. Plus un casque est léger et ergonomique, plus le pilote sera à l’aise pour piloter. La forme et l’aérodynamique des casques ont deux objectifs : une résistance à l’air aussi faible que possible, une bonne ventilation et un environnement intérieur permettant au pilote de respirer, entendre et voir correctement.

Les casques comprennent quatre parties : la coque extérieure, la garniture intérieure, la visière et le système d'attache.

La coque extérieur est composée d’un mélange de fibre de verre, de carbone, de Kevlar et de polyuréthane. Son rôle est d’absorber les chocs en cas de collision, en évitant que l'impact soit répercuté sur la tête. Les constructeurs réalisent de nombreux 'crash tests' pour s'assurer de la solidité de la coque extérieur.

La garniture intérieure joue un rôle de protection tout aussi important. Elle doit parfaitement adhérer à la coque extérieure et être dessinée selon la morphologie faciale de chaque pilote, afin d'épouser les courbes du front, de la mâchoire et du nez. L’acoustique est tout aussi importante et doit permettre au pilote d’entendre sa moto ainsi que celles des autres.

VISIERES

Les visières sont fabriquées à partir d’un plastique particulier qui a deux fonctions. La première est de protéger les pilotes des insectes, de la pluie, des débris et dans certains cas des oiseaux. La seconde est d’empêcher la formation de buée en temps humide, ce qui est également permis par les systèmes de ventilation des casques.

Bien qu'ils jouent un rôle important pour le confort des pilotes, les systèmes de ventilation n'empêcheront cependant pas ces derniers de transpirer. Certains pilotes utilisent par conséquent des sèche-casque conçus pour éliminer l'humidité et les odeurs éventuelles entre chaque séance.

Le système d'attache doit finalement avoir un mécanisme sûr à 100%, qui garantisse que le casque restera dans la position recherchée sans représenter la moindre gêne pour le pilote.

Les casques utilisés dans le Championnat du Monde sont fabriqués par les manufacturiers suivants : AGV, Airoh, Arai, HJC, Nolan, Scorpion, Shark, Shoei, and X-Lite.

Publicité