MotoGP™ Basics

Retour à l'index

Teams & Constructeurs

Un team de MotoGP™ regroupe des investisseurs, une direction, des attachés de presse, un groupe de mécaniciens, et bien évidemment les pilotes.

Les teams de la catégorie MotoGP™ comprennent généralement deux pilotes et en plus des Championnats du Monde Pilote et Constructeur, il existe un titre récompensant les teams. Hormis ceux des pilotes Wild Card, tous les points marqués par les pilotes d’un team, dont ceux des remplaçants, sont comptabilisés pour le Championnat du Monde par Equipe - dont le vainqueur est récompensé lors des MotoGP™ Awards qui clôturent chaque saison.

LES NOMS DE TEAMS

Le nom d’un team est composé de trois éléments : le nom du constructeur de la moto ou du moteur, le nom du team et/ou du sponsor principal.

Les sponsors jouent un rôle clé en soutenant le team et en couvrant les coûts administratifs, les frais de matériel, d’assurance, de voyage et en payant les salaires du staff. En échange, les teams offrent aux sponsors une exposition médiatique de grande envergure et l’honneur d’être associé à l’un des sports les plus prestigieux.

Tous les teams sont membres de l’IRTA. Formée en 1986, l'IRTA (International Road Racing Team Association) est l'association regroupant les teams engagés en Championnat du Monde et les représente lors des réunions avec les autres instances du MotoGP™. L'IRTA collabore avec la FIM et Dorna pour maintenir le MotoGP™ au plus haut niveau et faire progresser la discipline.

DÉFINITIONS

Les teams sont très différents les uns des autres et se démarquent en termes de budget, de structure, de nombre d’employés, des teams officiels aux teams satellites ou privés des trois catégories du Championnat du Monde MotoGP™.

Les teams officiels sont en contact permanent avec le constructeur qu’ils représentent. Des teams tel que Repsol Honda permettent aux constructeurs d’entretenir le prestige associé à leur marque et d’exposer leurs avancées dans le domaine technologique. Gagner des courses devant des millions de spectateurs n’est certainement pas mauvais pour les ventes.

Les teams privés peuvent aussi avoir des liens avec les constructeurs qui fournissent leurs machines, mais leur collaboration n’est pas aussi poussée qu’avec les teams officiels.

Certains teams privés louent leurs motos et bénéficient d’un soutien technique ainsi que de pièces supplémentaires suivant leur contrat avec le constructeur. En ce qui concerne les teams privés, ces derniers jouent un rôle essentiel dans le développement des prototypes de compétition. Dans les trois catégories, beaucoup de teams privés sont complètement indépendants du constructeur, mais sont néanmoins contraints de louer leurs machines - comme LCR Honda en MotoGP™.

Les teams inscrits dans la catégorie Open sont des teams indépendants qui bénéficient d’un règlement moins restrictif au niveau du nombre de moteurs utilisables pour l’ensemble de la saison ou encore le volume maximum de carburant pouvant être embarqué pour une course. Les machines varient énormément d’un team à l’autre, certaines sont de véritables prototypes tandis que d’autres empruntent certains composant à des machines de série. L’utilisation du logiciel ECU officiel de Magneti Marelli est obligatoire pour entre dans la catégorie Open.

Cliquez ici pour accéder à la liste des teams MotoGP™.

CONSTRUCTEURS

Les constructeurs actuellement présents en Grand Prix sont :

MotoGP™:

Honda et Yamaha sont les deux constructeurs avec des machines Factory (dans les teams officiels et satellites). La catégorie Open compte toute une variété de machine dont Ducati, FTR-Yamaha, Honda RCV1000R, FTR, PBM, ART (Aprilia).

Moto2™:

FTR, Motobost, Moriwaki, Motobi, Kalex, Speed Up, Suter, Tech3 et Caterham.

Moto3™:

Honda, KTM, Mahindra, Kalex, FTR, Suter, TSR et Husqvarna.

Publicité