Aksland : « Kenny a manqué de réussite »

mardi, 17 avril 2007

Malgré le début de saison en demi-teinte de Kenny Roberts Jr, treizième à Losail et seizième à Jerez, les hommes du team Roberts estiment qu'il leur manque peu de choses pour se hisser en première partie de tableau, comme l'explique Chuck Aksland, le manager du team anglo-américain.

Malgré le début de saison en demi-teinte de Kenny Roberts Jr, treizième à Losail et seizième à Jerez, les hommes du team Roberts estiment qu'il leur manque peu de choses pour se hisser en première partie de tableau, comme l'explique Chuck Aksland, le manager du team anglo-américain.

"Pour la première course de la saison, au Qatar, notre position sur la grille était handicapante. Tous les pilotes tournaient au même rythme et reprendre du terrain n'était pas évident, d'autant plus que nous étions un peu juste en vitesse de pointe. Une meilleure place sur la grille nous aurait permis de finir parmi les dix premiers," explique Aksland.

"A Jerez, les choses ne se sont pas trop mal passées. Nous avions été dans le coup lors des essais libres et des qualifications et Kenny était dans le top 10 quand il a eu un souci de boîte - comme il ne savait pas exactement ce qu'il se passait, il a dû ralentir afin de finir la course."

"Même si sur le papier, le classement n'est pas très satisfaisant, nous ne sommes pas loin de faire de bons résultats, nous avons simplement manqué de réussite," résume l'américain.

"Le développement de la moto est continu. Nous travaillons sur différents aspects du châssis et certaines modifications devraient apporter une amélioration en Turquie. Ces motos progressent en permanence et nous essayons toujours d'améliorer le comportement, la motricité et d'exploiter au mieux les pneus Michelin. Si l'on progresse dans un domaine, le reste doit suivre, cela ne s'arrête jamais."

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™