Ducati dévoile la Desmosedici GP9

mercredi, 14 janvier 2009

Claudio Domenicali, le directeur de Ducati Corse, a présenté les progrès effectués sur la Desmosedici GP9 pour le Championnat du Monde 2009 lors du Ducati Wrooom.

Ducati a officiellement présenté la Desmosedici GP9 à la presse lors du Wrooom organisé cette semaine à la station de ski italienne de Madonna di Campiglio, et Claudio Domenicali, CEO de Ducati Corse et Ducati Motor Holding Product Director, a dévoilé les nouveautés préparées en vue de la saison 2009.

Mecredi, le directeur italien a annoncé à la presse, `La nouvelle moto est une véritable innovation, et c'est la première fois depuis plusieurs années que nous changeons notre concept. Le cadre tubulaire est dans l'ADN de Ducati, nous avons effectué de nombreux essais et avons encore beaucoup à faire, mais il semble que nous soyons sur la bonne voie.´

`Il utilise une structure assez innovante, avec un nouveau cadre en fibres de carbone qui relie la partie supérieure du moteur au block de direction. C'est difficile à concevoir, parce que le cadre tubulaire a longtemps été la base de nos motos, mais cela démontre que les meilleures solutions peuvent aussi provenir de l'innovation. L'ancien cadre reste performant et continuera d'équiper nos motos de route mais nous souhaitons tester le nouveau système.´

Concernant les spécifications du moteur, Domenicali a révélé que Filippo Preziosi, directeur général de Ducati Corse, continuait de travailler, déclarant, `Nous travaillons actuellement sur la cartographie moteur, et voulons nous assurer que le couple moteur soit exploité du mieux possible. Nous voulons davantage maîtriser le moteur, nous avons la puissance, et nous nous concentrons maintenant sur la souplesse du moteur.´

Le directeur italien a également souligné que les efforts réalisés pour réduire les coûts affecteraient la philosophie du développement du moteur, notant, `Avec les autres membres de la MSMA, nous travaillons pour changer les choses, principalement pour 2010, et améliorer la situation économique des teams satellites comme du sport en général. Il est important d'avoir un contrôle des coûts strict et d'équilibrer nos finances, et tous les constructeurs devraient avoir ce même objectif.´

`Nous pensons qu'une solution serait de produire des moteurs utilisables plus longtemps, des moteurs qui pourraient faire plus de courses. Cela réduirait nos coûts de manière considérable. Actuellement, nous pouvons faire 600-800km avec un moteur, mais nous espérons faire le double.´

Dévoilant les chiffres du programme compétition de Ducati, Domenicali a poursuivi, `70-75% de notre budget de 40 millions d'euros est alloué au projet MotoGP, mais il ne faut pas perdre de vue les revenus provenant des sponsors, des organisateurs et des licences. Nous pensons avoir trouvé un bon équilibre et l'important est d'étudier les coûts de management et d'essayer de les réduire.´

Donnant son avis sur ce qui a empêché Casey Stoner de conserver le titre MotoGP qu'il avait remporté avec brio en 2007, Domenicali a souligné l'excellence de l'un de ses compatriotes comme facteur clé, ajoutant, `Nous aurions réussi s'il n'y avait pas eu Valentino Rossi sur notre chemin. Il a été incroyablement fort et nous devons le saluer pour ça. Casey Stoner est encore jeune et a un énorme potentiel de progression, et lui et le team sauront tirer les leçons de l'année dernière.´

Le principal événement de l'hiver dans le camp Ducati a été l'arrivée d'une autre star de la catégorie reine, Nicky Hayden, dont Domenicali a dit, `Nous sommes très heureux d'avoir Nicky dans l'équipe parce que nous le voulions depuis longtemps. C'est un Champion du Monde, un véritable combattant et je pense que ce sera le co-équipier idéal pour Casey. Ils communiquent très bien et il est très rapide, alors il sera sûrement capable d'aller chercher Casey.´

`Les premiers essais ont été difficiles pour lui, mais nous étions très contents des résultats de notre dernière journée à Jerez, et nous sommes impatients de continuer en février. Notre moto est particulière, nous le savons, et nous savons aussi qu'elle ne convient pas à tous les pilotes, mais elle peut être très rapide et je pense que Nicky est capable de la piloter.´

Au sujet de la relation avec les teams satellites et la décision d'aligner cinq machines en 2009, Domenicali a admis, `La GP9 satellite ne sera pas exactement la même que la machine d'usine, mais sera très similaire. Elle aura la même design et devrait faire de bonnes courses. Avoir les réactions de cinq pilotes sera évidemment un avantage, mais ce sera à Filippo de décider de l'orientation du développement de la machine.´

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™