Simón explique son erreur du dernier tour

dimanche, 14 juin 2009

Le pilote du team Bancaja Aspar a été trompé par l’affichage du Circuit de Catalunya.

La différence entre la victoire et la défaite en Grand Prix tient souvent à de simples détails, et Julián Simón le saura à l’avenir après avoir laissé filer la victoire au Grand Prix Cinzano de Catalogne alors qu’il menait la course jusqu’au dernier tour.

Trompé par une différence entre le système de comptage des tours utilisé par le team Bancaja et celui du Circuit de Catalunya, l’espagnol a prématurément célébré sa victoire alors qu’il terminait l’avant-dernier tour de la course, offrant la victoire à son rival Andrea Iannone.

Expliquant cette coûteuse erreur, Simón a déclaré, “Ici le chronométrie fonctionne différemment de celles des autres pistes. Lorsqu’ils affichent L1, c’est en fait le deuxième tour, parce que le dernier tour est affiché par un zéro.”

“C’est dommage, j’ai légèrement coupé les gaz et j’ai complètement oublié de regarder le drapeau à damier, et j’ai réagi que lorsque les autres pilotes me sont passés devant à haute vitesse. J’ai dû repartir me battre pour le podium.”

Il ne s’agissait pas de la seule déception que Simón allait connaître, puisque la vidéo finish a adjugé la troisième place à son co-équipier Sergio Gadea suite à ce que les deux pilotes aient franchi la ligne d’arrivée en même temps. Cette troisième place marquait le 200ème podium du team Aspar en Grand Prix, et a sûrement été l’un des plus marquants avec l’image de Simón qui se voyait refusé l’accès au parc fermé.

L’espagnol se consolera avec son retour en tête du Championnat du Monde, qu’il mène désormais avec 1.5 points d’avance sur Bradley Smith.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™