Preziosi annonce ses objectifs suite au Test de Valence

preziosi press conference post test
lundi, 15 novembre 2010

Le directeur General de Ducati Corse livre ses impressions à l’issue du dernier Test MotoGP Officiel de l’année et présente les nouveaux objectifs du développement de la Desmosedici.

Le Test MotoGP Officiel à Valence a permis aux constructeurs MotoGP de collecter d’importantes données pour leur travail hivernal et la préparation des prototypes de 2011. Filippo Preziosi, le directeur général de Ducati Corse, et son équipe ont discuté avec Valentino Rossi suite à sa première sortie sur la Desmosedici et vont pouvoir prendre en compte les remarques du septuple Champion du Monde de la catégorie reine pour poursuivre le développement de la GP11.

Lors d’une conférence de presse tenue à la fin de la seconde et dernière journée d’essais à Valence, Preziosi a fait le bilan du Test et a souligné les points positifs mais aussi les aspects qui devront recevoir une attention particulière sur les prochains mois.

“Lorsque les journalistes mettent l’accent sur les temps au tour on voit que Valentino a peut-être besoin de s’adapter à Ducati, mais c’est surtout Ducati qui doit modifier la moto pour répondre aux attentes de Valentino,” a déclaré Preziosi. “Je suis assez content du chrono de Nicky parce qu’il est à 0.5s de Casey, qui n’était qu’à un dixième de son temps de qualification et ça prouve qu’il est régulier. En étant optimiste je pense que nous savons que la moto fonctionnera même sans Casey, nous devons trouver comment modifier la moto afin que Valentino soit en confiance pour attaquer. Je pense que c’est le principal. Evidemment son épaule ne l’a pas aidé, mais le test était vraiment crucial parce que nous avons maintenant beaucoup d’idées pour modifier la moto et répondre aux besoins de Valentino.”

Entrant dans les détails, Preziosi a ajouté : “Il aime beaucoup la motricité à l’arrière, il m’a dit qu’il avait eu beaucoup de mal avec l’adhérence arrière de la Yamaha et c’est donc quelque chose qui lui a plu. Le moteur aussi, et il a aimé l’anti-patinage. Il n’a pas un bon feeling à l’avant et je pense que nous devons travailler sur cet aspect. Avec ce genre de pneus c’est très simple, si on n’a pas confiance en la moto on ne pousse pas, si on ne pousse pas la température du pneu chute et sans température le pneu n’est pas performant. Dans ce cas on ne peut pas être rapide. C’est quelque chose que nous savons très bien. Si on n’est en confiance sur l’avant on ne peut pas attaquer et les temps au tour ne peuvent pas être bons.”

“Je m’attendais à beaucoup travailler sur la moto parce que je pense que nous avions une moto qui pouvait être rapide mais qui n’était pas facile à comprendre. Nicky avait eu du mal au début de la saison dernière mais c’est un travailleur, il n’abandonne jamais et au final il a réussi à être rapide et régulier. On peut donc être rapide et parfois ceux qui n’ont aucune expérience sur une moto de ce niveau sont plus aptes à comprendre la moto. Pour moi, le fait que Karel (Abraham) ait le même chrono que Valentino signifie quelque chose. Nous devons donc faire en sorte que la moto soit plus facile à comprendre dès le début pour les pilotes qui ont eu de longues expériences sur d’autres machines.”

Preziosi a aussi abordé le début de sa collaboration avec Rossi et a ajouté : “Le plus incroyable est sa façon de faire le Test et son attitude toujours très positive. Le premier jour j’ai été surpris de voir à quel point il était précis dans chaque détail, mais le deuxième jour j’ai aussi était très étonné de voir à quel point il était optimiste et calme. C’est très étrange pour quelqu’un qui est aussi habitué à gagner et qui fait un mauvais Test. C’est peut-être pour ça qu’il a remporté neuf titre mondiaux !”

TAGS Valencia

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™