Bridgestone analyse la manche du Sachsenring

mardi, 19 juillet 2011

Hirohide Hamashima revient sur les performances des pneus Bridgestone au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne.

Bridgestone a annoncé au cours de l’épreuve du Sachsenring sa proposition de réviser le système d’attribution des pneus en MotoGP faite à la Commission Grand Prix.

Suite à la neuvième manche de la saison 2011, Hirohide Hamashima, assistant du directeur de la division Tyre Development de Bridgestone Motorsport, a analysé les performances des pneus slicks au cours du week-end du Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne.

 

Qu’est-il arrivé vendredi matin ?
“Il y a eu plusieurs chutes, celles de Valentino (Rossi), de Casey (Stoner), de Dani (Pedrosa) et de Toni (Elías). C’était à chaque fois dans un virage à droite, il n’y en a que trois par tour et la partie droite du pneu est donc beaucoup plus froide que la gauche. Les pilotes qui ont chuté ont tous perdu l’avant. Le virage n°11 est celui qui a provoqué le plus de chutes. C’est le premier virage à droite qui soit vraiment rapide et les pneus n’étaient donc pas encore chauds au moment où les pilotes sont arrivés à cet endroit. C’est aussi un virage en descente juste après une crête et la moto perd momentanément de sa charge, ce qui réduit le contact entre le pneu et la piste, autrement dit l’adhérence. La piste était en plus encore assez fraîche en début de matinée et les chutes s’expliquent par la combinaison de tous ces facteurs.”

“Nous avions établi notre sélection de pneus en prévoyant des températures plus élevées, comme c’est d’habitude le cas au Sachsenring. Pour la course, qui s’est déroulée dans de meilleures conditions, nos pneus ont offert d’excellentes performances. Après vendredi matin il n’y a plus eu d’incident et on peut donc dire que c’était assez exceptionnel. Nous n’aimons pas voir les pilotes chuter et nous faisons de notre mieux pour assurer leur sécurité.”

Les slicks proposés pour le GP d’Allemagne de cette année étaient plus tendres, comment évaluez-vous leurs performances ?
“Je suis très content des performances de nos pneus en course parce que les pilotes ont utilisé les deux options que nous proposions, à l’avant comme à l’arrière, et ont tous pu être réguliers quel que soit leur choix de pneus. Dani a établi un nouveau record du tour avec les pneus durs, d’abord dans le neuvième tour, ce qui prouve que les pneus étaient performants en début de course, puis encore une fois dans le vingtième tour, ce qui montre qu’ils étaient performants jusqu’à la fin de la course. La régularité des trois premiers était très impressionnante parce qu’ils ont tourné dans les 1’22 basses du début à la fin. C’est un très bon signe pour la régularité et l’endurance de nos pneus, mais ça souligne aussi le talent de ces pilotes.”

“Nous avons ensuite vu qu’Álvaro (Bautista) était très régulier et compétitif avec les pneus tendres à l’avant et à l’arrière. Il s’est bien battu face à Valentino (Rossi), Nicky (Hayden) et Colin (Edwards), qui étaient tous sur pneus durs. Álvaro n’a pas eu de problème d’usure ou d’abrasion, même sur un circuit aussi exigeant pour les pneus que le Sachsenring.”

“Nous avons décidé d’amener des pneus tendres pour une bonne partie des prochaines courses en nous basant sur les performances de ce week-end et en sachant que nous proposerons davantage de pneus à partir de Brno. Je suis satisfait de nos progrès en termes de mise à température des pneus et de feeling des pilotes sur nos gommes.”

TAGS Germany

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™