Edwards livre ses premières impressions sur les CRT

vendredi, 25 novembre 2011

Colin Edwards a conclu ses premiers essais de la Suter BMW du team NGM Forward Racing jeudi à Jerez.

Colin Edwards travaillait sur la Suter BMW CRT du team NGM Forward Racing pour la première fois cette semaine à Jerez et l’Américain a ensuite livré ses impressions à motogp.com.

“C’est mieux que ce que j’espérais, le potentiel est là,” a déclaré Edwards, qui avait manqué le Test de Valence à cause de sa blessure à l’épaule. “Je pense que nous utilisons 65% du potentiel de la moto pour l’instant, il nous reste à trouver les 35% restants. Le châssis fonctionne bien mais nous devons continuer à travailler sur l’électronique. A chaque petit changement, la moto s’améliore et il s’agit donc de continuer comme ça pour que tout soit plus simple et plus facile.”

“La moto me rappelle beaucoup 2003 lorsque j’étais allé chez Aprilia. Elle avait un moteur screamer, avec beaucoup de couple, quelqu’un avait fait un châssis, quelqu’un d’autre lui avait mis un moteur et les deux avaient bien marché ensemble durant cette saison. C’était l’une des premières motos avec autant d’électronique. Celle-ci me rappelle beaucoup l’Aprilia mais je sais ce dont j’ai besoin, je sais ce que je cherche, je sais ce que je veux, je sais comment rendre la moto plus rapide, nous devons juste rester concentrés et continuer à avancer dans la bonne direction.”

Le team disposait de pneus Bridgestone 2011 mais a aussi pu essayer un nouveau pneu de 2012, qui selon Edwards ajoute un challenge supplémentaire. “Nous avons eu un peu plus de vibrations mais je pense qu’elles disparaitront une fois que nous aurons bien réglé l’électronique.”

Quant à ses chronos, qui étaient très proches de ceux enregistrés par les pilotes Moto2 présents à Jerez cette semaine, Edwards a ajouté : “J’aurais été satisfait avec les chronos d’hier puisque je reviens de blessure, mais j’ai fait 1‘42.6 aujourd’hui (1’43.9 mercredi), j’ai gagné un peu plus d’une seconde et je suis donc assez content.”

L’Américain travaille aussi avec un nouveau chef mécanicien, Kor Veldman, dont il a déclaré : “Je n’avais jamais travaillé avec lui auparavant mais il a beaucoup de connaissances et d’expérience et nous nous entendons très bien. Je n’ai passé que deux jours avec lui mais je me rends déjà compte qu’il sait de quoi il parle et c’est positif, c’est toujours mieux lorsqu’on peut communiquer clairement et avancer sans problème. Je suis très content de travailler avec lui.”

“Nous n’avons rien fait d’extraordinaire, comme je l’ai dit, nous sommes à 65% et il nous reste simplement à travailler pour trouver le reste,” a conclu Edwards, qui retrouvera sa machine fin janvier à Sepang pour le premier Test Officiel de 2012.

TAGS 2011

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™