Maverick Viñales, nouvelle révélation de la catégorie 125cc

mercredi, 18 mai 2011

Vainqueur devant Nico Terol dimanche dernier au Grand Prix Monster Energy de France, le pilote du team Blusens by Paris Hilton Racing est devenu le plus jeune vainqueur espagnol de l’histoire du Championnat du Monde MotoGP.

Maverick Viñales est devenu à l’âge de 16 ans et 123 jours le plus jeune pilote espagnol à s’imposer en Grand Prix, suite à une superbe course sur le circuit du Mans.

Le jeune catalan a ainsi battu un record établi par Jorge Lorenzo (au GP du Brésil de 2003) et est en même temps devenu le troisième plus jeune vainqueur en Grand Prix, derrière Scott Redding et Marco Melandri. Sa victoire était d’autant plus impressionnante qu’il ne s’agissait que de sa quatrième course dans le Championnat du Monde.

Viñales a rapidement progressé depuis le début de la saison et s’était classé dans le top 10 dès la première course en terminant neuvième au Qatar, avant d’abandonner à Jerez puis de remporter la quatrième place à Jerez, battu sur la ligne de seulement deux millièmes de seconde par le Français Johann Zarco.

Au Mans, Viñales a été le seul pilote capable de suivre Nico Terol, le leader du Championnat et vice-Champion de la catégorie, après le départ de la course et n’a ensuite jamais laissé partir son compatriote. Le duel entre les deux a duré jusqu’au dernier virage, dans lequel Viñales a réalisé le dépassement décisif pour s’emparer de la victoire.

“Je pense que nous avons fait une course très intelligente et je savais que je devais attendre le bon moment avant d’attaquer pour doubler Nico,” a déclaré Viñales après la course. “Dans le dernier tour je pouvais clairement le doubler, je voulais le faire à un autre endroit mais je n’ai pas réussi. Il a fait une erreur dans le dernier virage et j’en ai profité pour prendre la victoire.”

Viñales a ajouté : “Cette victoire est très importante, pour le team comme pour moi, mais nous devons aussi continuer à viser les objectifs que nous nous étions fixés pour cette saison, à savoir le titre de Rookie of the Year et progresser course après course.”

Ricard Jové, son team manager, a commenté : “Ce que ce jeune a fait n’est pas facile à réaliser. Oui, il a une excellente moto et un très bon team mais il a aussi un immense talent. La décision de soutenir ‘Mack’ que nous avions prise il y a quatre ans s’est avérée être un bon choix mais nous sommes aussi conscients de là où nous nous situons et nous devons garder les pieds sur terre.”

“Il a une excellente personnalité et il est suffisamment intelligent pour ne pas prendre la grosse tête. Il sait qu’il doit continuer à travailler dur et à penser aux objectifs que nous lui avons donnés pour cette année : apprendre, apprendre et encore apprendre,” a conclu Jové.

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™