Bradl prend ses marques sur la piste de Sepang

Le Moto2™ est partenaire de
vendredi, 21 octobre 2011

Stefan Bradl, qui compte actuellement trois points d'avance sur Marc Márquez dans la course au titre, a pris la tête du groupe Moto2 vendredi après-midi à Sepang, à l'issue d'une séance d'essais particulièrement disputée malgré l'absence de Márquez, qui a préféré se reposer suite à sa chute du matin. Aleix Espargaró et Dominique Aegerter complètent le top 3.

Suite à une première séance d'essais marquée par les chutes de Bradley Smith (Tech3 Racing), qui s'est fracturé la clavicule gauche et qui est donc forfait pour le reste du week-end, de Jules Cluzel (NGM Forward Racing) et de Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol), qui n'a pas roulé cet après-midi, la seconde séance d'essais Moto2 du Grand Prix Shell Advance de Malaisie a été encore plus accidentée, avec les chutes d'Esteve Rabat (Blusens-STX), de Mike di Meglio (Tech3 Racing), de Kenan Sofuoglu (Technomag-CIP), de Kenny Noyes (Avintia-STX), d'Ivan Moreno (Mapfre Aspar), d'Andrea Iannone (Speed Master), de Max Neukirchner (MZ Racing Team) et de Ricky Cardús (QMMF Racing), qui s'est blessé au pied et s'est aussi fracturé le poignet gauche en retombant tête la première suite à un violent highside.

Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing), qui mène le Championnat avec trois points d'avance sur Márquez, n'a quant à lui pas eu de soucis pour rester sur ses deux roues et a réussi à s'emparer de la première position en fin de séance, malgré une forte concurrence, avec un meilleur chrono de 2'08.464.

Deuxième d'un top 6 se tenant en 0.152s, Aleix Espargaró (Pons HP 40) n'est qu'à 0.022s de Bradl et devance Dominique Aegerter (Technomag-CIP), qui avait été le plus rapide lors de la séance FP1.

Michele Pirro (Gresini Racing), Thomas Lüthi (Intewetten paddock Moto2) et Alex de Angelis (JiR Moto2) complètent le top 6, devant Simone Corsi (Ioda Racing Project), Mika Kallio (Marc VDS Racing), Claudio Corti (Italtrans Racing Team) et Yuki Takahashi (Gresini Racing).

Scott Redding (Marc VDS Racing) a de son côté réalisé le onzième temps pour se placer devant Iannone et Mike di Meglio (Tech3 Racing), qui sont donc respectivement douzième et treizième malgré leurs chutes respectives.

Suite aux chutes de Smith, Cluzel (19ème de la séance FP2) et Márquez vendredi matin, la Direction de Course a pris la décision d'imposer une amende de 15 000€ aux organisateurs de la course pour ne pas avoir signalé aux pilotes une portion de piste mouillée et donc dangereuse.

TAGS Malaysia

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™