Bradl remporte sa troisième victoire de l’année en Catalogne

Le Moto2™ est partenaire de
dimanche, 5 juin 2011

Qualifié en pole position, le leader du Championnat du Monde Moto2 s’est imposé avec plus de quatre secondes d’avance sur Marc Márquez au Grand Prix Aperol de Catalogne. Troisième, le Catalan Aleix Espargaró montait quant à lui sur le podium pour la première fois de sa carrière.

Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing) s’est emparé de sa troisième victoire de la saison dimanche au Grand Prix Aperol de Catalogne à l’issue d’une course marquée par de très nombreux incidents.

Troisième et quatrième sur la grille de départ, Yuki Takahashi (Gresini Racing) et Tom Lüthi (Interwetten Paddock Moto2) ont chuté dès le cinquième tour suite à une collision entre les deux pilotes. Le Japonais a évité le pire dans sa chute mais souffre tout de même d’une contusion au dos.

Ce fut ensuite au tour de Dominique Aegerter (Technomag CIP) de chuter à huit tours de l’arrivée, pendant que Bradl continuait sa course en tête. Peu après la chute d’Aegerter, Kenan Sofuoglu, son coéquipier, a percuté la roue arrière de la moto de Julián Simón (Mapfre Aspar) à haute vitesse, provoquant ainsi la violente chute en avant de l’Espagnol ainsi que la sienne. Simón a été conduit en urgence à la Clinica Mobile où a rapidement été confirmée une double fracture tibia-péroné de sa jambe droite. La FIM a décidé après la course d’organiser une audience avec Sofuoglu et Simón, qui aura lieu le 9 juin à 16h puisque les deux pilotes sont actuellement à l’hôpital.

Axel Pons (Pons HP 40) a lui aussi rejoint la longue liste des abandons en tombant à quatre tours de l’arrivée.

Confortablement installé en tête de la course, Bradl a franchi la ligne d’arrivée avec plus de quatre secondes d’avance sur Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol), qui s’était imposé au Mans lors de la course précédente. Aleix Espargaró (Pons HP 40), qui vit juste à côté de Montmeló, a quant à lui décroché la troisième place pour monter sur le podium pour la première fois de sa carrière, un évènement qu’il a célébré avec ses nombreux fans venus assister à la course.

Simone Corsi (Ioda Racing Project) et Randy Krummenacher (GP Team Switzerland Kiefer Racing) ont respectivement pris les quatrième et cinquième places, tandis qu’Alex de Angelis (JiR Moto2), Esteve Rabat (Blusens-STX), Mika Kallio (Marc VDS Racing), Yonny Hernández (Blusens-STX) et Max Neukirchner (MZ Racing) complétaient le top 10.

Le Belge Xavier Siméon (Tech3 B) a terminé quatorzième tandis que les Français Valentin Debise (Speed Up) et Jules Cluzel (NGM Forward Racing) étaient respectivement 20ème et 23ème. Mike di Meglio (Tech3 Racing) à quant à lui abandonné suite à sa chute à la mi-course.

Bradl compte désormais 43 points d’avance sur Iannone dans la course au titre, l’Italien ayant terminé la course en quinzième position.

TAGS Catalunya

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™