Grand Prix Iveco d'Aragón : La conférence de presse

Aragon Press Conference
jeudi, 27 septembre 2012

Jorge Lorenzo, le leader du Championnat du Monde MotoGP™, Dani Pedrosa, Cal Crutchlow, Valentino Rossi et Álvaro Bautista étaient les cinq pilotes conviés à la traditionnelle conférence de presse du jeudi à Aragón, la veille de l'ouverture de la quatorzième manche de la saison 2012.

Malgré ses 38 points d'avance sur Pedrosa (Repsol Honda), Lorenzo (Yamaha Factory Racing) compte rester prudent sur les courses à venir et a souligné que la compétition ne se résumait pas à une affaire de points : "Il reste cinq courses et il y a encore 125 points à prendre, et oui, notre situation est meilleure qu'avant Misano. Mais il y a beaucoup de pression et nous devrons rester concentrés à chaque séance. Je préfère ne pas penser à tout ça, je n'aime pas compter les points et faire des calculs. Ce que j'aime, c'est aller vite."

Le Majorquin, qui avait fait un test privé à Aragón au début du mois, en même temps que les pilotes du team Repsol Honda, a aussi affirmé qu'il était important de collecter un maximum d'informations sur le circuit, qui n'avait été introduit en MotoGP qu'en 2010. "Le circuit est encore nouveau et nous n'avons pas autant de données que sur les autres. Le test nous a beaucoup aidé pour préparer la moto."

Pedrosa, qui a concédé 25 points à son rival en se faisant percuter dès le premier tour à Misano, espère quant à lui revenir sur son compatriote ce week-end et a déclaré : "C'est du passé maintenant. Si on reste dans le passé, on ne peut pas avancer. J'essaye de me concentrer sur chaque séance, sur chaque tour. Nous espérons que la moto tourne bien ici. J'aime me faire plaisir sur la moto mais nous pensons aussi au Championnat et ce n'est pas très plaisant de voir où nous en sommes en termes de points."

Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) veut lui aussi mettre le souvenir de Misano de côté ce week-end puisque le Britannique a signé, à Saint-Marin, un abandon qui lui a coûté cher dans le duel face à son coéquipier Andrea Dovizioso, actuellement quatrième du classement général. "La course de Misano aurait difficilement pu être pire pour nous. La prochaine sera cruciale. Si je réussis ici, nous aborderons le triplé (les trois courses consécutives du mois d'octobre) en confiance. Aragón est un circuit difficile pour moi, je ne sais pas pourquoi. Un test m'aurait bien aidé mais nous n'avons pas pu venir (quand le team officiel de Yamaha et ceux de Honda y étaient)".

Après avoir décroché son second podium de l'année, à domicile, Rossi (Ducati) va avoir l'occasion de vérifier ses progrès ce week-end et a affirmé : "Ce week-end sera un test important pour nous parce que nous allons pouvoir mieux comprendre à quel niveau nous nous situons. Nous verrons ça sur la piste et sur les prochaines courses. J'aime ce circuit mais il est difficile de vraiment aller vite ici. Je dois travailler sur mon pilotage et ma trajectoire."

Bautista (San Carlo Honda Gresini), qui a fait sa première apparition sur le podium MotoGP lors de la dernière course, a l'intention de courir à nouveau aux avant-postes ce week-end et aura de nouvelles pièces à tester durant les essais libres. "C'est sûr, ce sera un gros test. Mais les prévisions météo ne sont pas bonnes et ça pourrait retarder nos essais des nouvelles pièces Showa (suspensions). Je vais essayer de me battre pour le podium. J'ai fait deux bonnes courses ici mais cette année je suis sur une autre moto et avec de nouvelles suspensions," a commenté l'Espagnol, qui n'a toujours pas confirmé ses intentions pour la saison 2013. "Je ne peux rien dire pour l'instant. Rien n'est décidé."

TAGS Aragon

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™