Attack Performance face à un défi colossal suite à l'échec de Laguna

jeudi, 2 août 2012

Steve Rapp et Attack Performance ont vécu un week-end très compliqué à Laguna Seca et n'ont pas réussi à se qualifier pour la course avec leur ambitieux projet CRT.

Richard Stanboli, le propriétaire d'Attack Performance, avait entrepris le très ambitieux projet d'aligner une CRT basée sur un châssis fait maison et un moteur Kawasaki pour le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis. Le team espérait faire un premier test avant le rendez-vous de Laguna Seca mais n'a finalement pas pu et Rapp s'est donc retrouvé obligé d'étrenner la CRT d'Attack Performance lors de la première séance d'essais du week-end.

Malgré des progrès réguliers sur l'ensemble des séances, Rapp n'est pas parvenu à se classer dans les 107% de la pole position en qualifications et n'a pas non plus réussi lors du warm-up de dimanche matin, lorsqu'il disposait de sa dernière opportunité de se qualifier. Le team de Stanboli n'a donc pas pu participer à la course mais espère se rattraper à Indianapolis, où Rapp disposera d'une deuxième wildcard.

"J'étais déçu que nous n'ayons pas réussi," a commenté Stanboli. "Certains fournisseurs nous ont laissé tomber au dernier moment et nous avons dû annuler notre premier test avec Bridgestone. La préparation est l'une des clés de la réussite et c'était donc un coup dur pour nous. A Laguna Seca, nous avons commencé à l'aveugle et ça n'arrivera plus. Nous serons prêts pour Indy."

Malgré l'échec de cette première tentative, Stanboli demeure optimiste et a résumé son état d'esprit en citant Henry Ford : "L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer d'une manière plus intelligente."

Retrouvez en vidéo l'interview de Steve Rapp suite à sa première sortie sur la piste de Laguna Seca.

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™