Le Grand Prix bwin de République Tchèque en chiffres

jeudi, 23 août 2012

Retrouvez toutes les statistiques clés avant la douzième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2012.

67 – En manquant le GP d'Indianapolis, Nicky Hayden mettait fin à une série de 67 départs consécutifs. L'Américain sera aussi absent de la course du week-end prochain à Brno, une épreuve qu'il avait manquait en 2008 après s'être blessé aux X-Games. Il avait ensuite tenté de faire son retour à Misano mais n'avait pas pu participer à la course.

54 – La seconde place de Jorge Lorenzo à Indianapolis était le 54ème podium du Majorquin en MotoGP, un chiffre qui lui permet d'égaler Randy Mamola.

50 – A Brno, le Tchèque Jakub Kornfeil participera à son 50ème Grand Prix.

40 – A Indianapolis, Dani Pedrosa a remporté la 40ème victoire de sa carrière. L'Espagnol a toujours couru avec Honda et peut espérer rattraper les plus grands vainqueurs de la marque japonaise : Mick Doohan (54), Jim Redman (45) et Mike Hailwood (41).

38 – Le jour des qualifications à Brno marquera les 38 ans de la victoire de Phil Read au GP de Tchécoslovaquie de 1974, avec moins d'une seconde d'avance sur son coéquipier Gianfranco Bonera. Il s'agit de la dernière fois que MV Agusta prenait les deux premières places d'un Grand Prix.

22 – A Indianapolis, Dani Pedrosa a décroché la 22ème pole position de sa carrière en MotoGP. Le Catalan est désormais le pilote espagnol ayant remporté le plus de pole positions dans la catégorie reine, avec une de plus que Jorge Lorenzo.

15 – A Indianapolis, les Espagnols ont remporté les courses des trois catégories. L'Espagnol est désormais la nation ayant remporté le plus de triplés de ce type, avec un total de quinze, soit un de plus que l'Italie.

13.492 secondes – Neuvième à Indianapolis, Yonny Hernández était le premier pilote CRT à l'arrivée pour la première fois de l'année. Le Colombien n'était qu'à 13.492s de Valentino Rossi.

2 – Deux pilotes allemands étaient présents sur le podium Moto3 à Indianapolis : Sandro Cortese et Jonas Folger. C'était la première fois que deux Allemands se retrouvaient sur le podium de la plus petite catégorie depuis le GP de France de 1995, au Mans, où Dirk Raudies et Peter Ottl avaient respectivement pris les seconde et troisième places.

1.624 secondes – Qualifié en dixième position à Indianapolis, Randy de Puniet n'était qu'à 1.624s de la pole position de Dani Pedrosa. C'était la première fois qu'un pilote CRT se qualifiait aussi près de la pole position. Sur la CRT de Power Electronics Aspar, De Puniet a aussi réussi à être 0.378s plus rapide en qualifications qu'il ne l'avait été sur Ducati satellite l'année précédente.

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™