Grand Prix Aperol de Catalogne : La conférence de presse

jeudi, 31 mai 2012

Jorge Lorenzo, le leader du Championnat du Monde MotoGP™, Dani Pedrosa, Valentino Rossi, Stefan Bradl et Yonny Hernández étaient les cinq pilotes conviés à la traditionnelle conférence de presse précédant la cinquième manche de la saison 2012.

Vainqueur sous la pluie au Mans, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a récupéré la tête du Championnat du Monde MotoGP™ 2012 et est prêt à défendre ses huit points d'avance ce week-end à Montmeló, où il s'était imposé en MotoGP en 2010. "J'arrive ici en grande forme," a affirmé Lorenzo. "Je suis très heureux et bien motivé. Je suis chez moi ici. Je viens de Majorque mais ça fait déjà plusieurs années que j'habite à Barcelone. C'est aussi une piste où j'ai eu de bons résultats par le passé. Je pense que le Yamaha 1000cc sera compétitive sur ce circuit et j'espère que nous aurons des bonnes conditions météo pour ce week-end."

"Le début de la saison a été difficile, le niveau de la concurrence est très élevé, surtout avec Casey (Stoner) et Dani. Les courses ont toutes eu un rythme très élevé et elles ont été très exigeantes sur le plan physique. Il faut être concentré en permanence, jouer les limites à chaque tour et bien sûr, éviter de chuter. C'est difficile mais j'ai l'expérience de ces dernières années et ça rend les choses un peu plus faciles."

Dani Pedrosa (Repsol Honda) avait quant à lui manqué l'étape catalane l'an dernier, en raison de sa fracture de la clavicule, et espère profiter de ce week-end pour revenir sur Lorenzo et Stoner dans la course au titre.

"Je suis ravi d'être ici," a déclaré Pedrosa. "Le début de la saison s'est très bien passé, en dehors de la dernière course. J'avais manqué celle-ci l'an dernier, j'avais dû la suivre à la télévision et c'était un peu dur pour moi. Cette fois j'espère que ça se passera bien. J'ai gagné ici dans les trois catégories et j'espère avoir un bon résultat ce week-end. C'est une piste difficile où il faut bien régler la moto et où il faut aussi très bien gérer les pneus."

Après avoir eu deux journées d'essais privés au Mugello la semaine dernière, Valentino Rossi (Ducati) a l'intention de continuer à travailler sur son set-up pour piste sèche ce week-end et a commenté : "Nous étions au Mugello la semaine dernière et nous avons eu la chance d'avoir du beau temps. Nous avons pu essayer plusieurs nouveautés et essayer de gagner en vitesse sur le sec. Nous avons essayé un nouveau bras-oscillant et quelques changements électroniques pour améliorer l'accélération. Nous devrons cependant attendre demain pour évaluer nos progrès."

"Notre moto est toujours performante sur piste mouillée, j'ai fait une excellente course au Mans et je me suis fait plaisir quand il fallait se battre dans des conditions difficiles. Nous savons donc que nous sommes compétitifs sous la pluie mais notre principal objectif est d'être plus rapides sur le sec. C'est l'un de mes trois circuits préférés. J'adore courir ici, l'ambiance est géniale et les fans aussi."

Stefan Bradl, le rookie du team LCR Honda, arrive à Montmeló après avoir signé son meilleur résultat de l'année en France (cinquième) mais reste conscient des difficultés qui l'attendent. "C'est ma première année dans cette catégorie et le vendredi est toujours une journée compliquée lorsque nous arrivons sur un circuit où nous n'avons pas eu de test de pré-saison," a expliqué l'Allemand, Champion du Monde Moto2™ l'an dernier. "Je n'ai que mes références du Moto2 et elles ne me servent plus. Je dois m'adapter mais c'est une piste que j'aime beaucoup. C'est un bon circuit pour les prototypes MotoGP et nous espérons faire un bon week-end."

Yonny Hernández (Avintia Blusens), qui est devenu le premier Colombien à marquer des points dans la catégorie reine des Grands Prix, est doublement motivé pour sa cinquième course en MotoGP et espère offrir un bon résultat à son team, qui est basé à quelques kilomètres de Montmeló.

"Je me sens presque chez moi puisque mon team est d'ici," a affirmé le pilote CRT. "Je me sens très bien sur cette piste, j'espère faire une bonne course et obtenir un bon résultat pour mon team, ma famille et moi-même. Je vais donner le maximum. Je cours avec Valentino, Lorenzo et Pedrosa et c'est un véritable rêve pour moi."

Questionné au sujet de sa relation avec Dani Pedrosa, qui était particulièrement tendue par le passé et qui a considérablement changé cette année, Lorenzo a répondu en plaisantant : "En 2003, nous étions ennemis. En 2005, un peu plus et en 2008 encore plus. Maintenant c'est différent, nous pouvons nous prendre dans les bras (comme au Qatar)… et peut-être que dans trois ans nous pourrons nous marier !"

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™