Ellison fait le bilan de son premier test avec PBM

jeudi, 23 février 2012

Le Britannique et Paul Bird Motorsport travaillaient sur l'Aprilia CRT qu'ils utiliseront pour la saison 2012 pour la première fois cette semaine aux essais privés de Jerez.

Plus de cinq ans après sa dernière course en MotoGP™, James Ellison a commencé à préparer son retour dans la catégorie reine cette semaine à Jerez avec le team CRT Paul Bird Motorsport.

Le Britannique et son équipe ont consacré ce premier test à découvrir la CRT d'Aprilia Racing Technology qu'ils utiliseront pour la saison 2012 et ont été agréablement surpris par le comportement de leur nouvelle machine. "Elle se manie très bien, je m'attendais à avoir beaucoup d'ajustements à faire pour notre première sortie mais j'ai tout de suite eu un bon feeling. J'étais assez impressionné."

Ellison roulait aussi pour la première fois avec les pneus Bridgestone et a émis à leur sujet un avis très différent de celui des autres pilotes qui étaient à Jerez. "Les pneus ont beaucoup de grip, le pneu avant n'a pas bougé. J'ai l'impression de pousser aussi fort que je le peux mais c'est parce que je n'ai pas roulé depuis longtemps. Nous sommes encore à quelques secondes du bon rythme mais nous commençons tout juste à apprendre. Nous voulions simplement apprendre un maximum de choses et repartir avec une moto intacte."

A la fin de sa seconde journée d'essais, Ellison avait tourné en 1'42.526, un chrono acceptable étant donné qu'il ne disposait que de freins en acier alors que les autres pilotes avaient des freins carbone. "Les motos sont quasiment identiques en dehors du fait que nous avons des freins en acier. Les disques de carbone feront une grande différence quand nous les aurons. Aujourd'hui j'ai essayé de suivre quelques pilotes et les points de freinage ont été ce qu'il y avait de difficile à suivre. J'essayais de freiner aux mêmes endroits mais je sortais directement et ça a été notre principal problème cette semaine."

Ellison a cependant apprécié la présence des autres teams CRT qui utilisent l'ART (Aprilia Racing Technology) et a ajouté : "Ce n'est pas comme si on pouvait aller dans le garage des autres et demander 'quelle fourche vous utilisez ?', mais ça aide lorsqu'on peut comparer en piste." Le Britannique s'est surtout servi des autres pilotes comme références et a affirmé qu'il avait appris beaucoup de choses en suivant Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), le pilote CRT le plus rapide.

Du bilan de son premier test, Ellison a surtout souligné le potentiel de sa machine, qui dépasse largement ses attentes. "Le potentiel est phénoménal. Je pense que c'est un très bon package. Des CRT, l'ART semble être l'une des meilleures, si ce n'est la meilleure. Il est encore tôt et nous ne savons pas comment évolueront les autres motos mais de notre côté, nous avons un bon potentiel et c'est une bonne chose à savoir."

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™