Ellison satisfait d'un week-end 'positif'

jeudi, 12 avril 2012

Dernier à l'arrivée du Grand Prix Commercialbank du Qatar, le Britannique du team CRT Paul Bird Motorsport était cependant satisfait de ses progrès et du travail abattu au cours de la première manche de la saison 2012.

James Ellison poursuivait son travail de mise au point sur l'Aprilia CRT de Paul Bird Motorsport le week-end dernier à Losail, lors du Grand Prix Commercialbank du Qatar, dont il a pris la 18ème place.

Bien qu'il ait encore beaucoup de travail devant lui pour devenir compétitif parmi les CRT, l'ex-Champion du Monde d'Endurance et double Champion d'Europe Superstock a réalisé d'importants progrès avec son équipe qui découvre le MotoGP cette année, avec l'intention de s'engager au-delà de la saison 2012.

James Ellison :
"Globalement, le week-end a été positif. Ce week-end de course nous a permis d'enregistrer beaucoup plus d'informations valides que les essais de pré-saison. Je comprends mieux comment la moto, les pneus et les freins doivent être maniés mais c'est vraiment exigeant et trouver la limite sans chuter n'est pas évident. Il faut freiner très fort pour faire chauffer les disques mais aussi déformer le pneu pour qu'il soit suffisamment chaud en entrée de virage. Si on continue à freiner en virage, le pneu se plie, on sous-vire et on peut même chuter, ce que j'ai fait. Si on relâche les freins trop tôt, il y a du chattering et il faut donc trouver l'équilibre parfait à chaque virage. La différence se fait sur des fractions de seconde, sur des changements infimes de la pression des pneus, et il faut donc beaucoup de temps avant de prendre parfaitement tous les virages de chaque tour. Toute l'équipe a énormément travaillé ce week-end, de nuit pour ce Grand Prix, mais nous avons réussi à garder un bon état d'esprit. Je tiens à remercier toute mon équipe pour leur travail et je suis impatient de les retrouver à Jerez pour continuer à apprendre et essayer d'aller de l'avant."

Paul Bird :
"Nous progressons lentement mais c'est un travail qui payera plus tard et j'espère que nous pourrons bientôt nous battre avec les autres CRT. Il nous faudra quelques courses avant de gagner en vitesse parce que nous n'avons pas eu autant d'essais ou de développement que les autres teams, qui étaient déjà présents en Grand Prix. Quoi qu'il en soit, c'était important de finir la course au Qatar. Nous allons continuer à travailler dur et nous espérons progresser davantage à Jerez."

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™