Rea est prêt à faire ses débuts en MotoGP™ à Misano

Jonathan Rea pre-Misano interview
jeudi, 13 septembre 2012

Le Nord-Irlandais Jonathan Rea fera sa première course en MotoGP™ ce week-end à Misano, où il remplacera Casey Stoner chez Repsol Honda, un défi dont il a parlé à motogp.com la veille des premiers essais libres du GP Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini.

Jonathan Rea, qui court d'habitude pour Ten Kate Honda dans le Championnat du Monde Superbike, courra en MotoGP™ pour la première fois ce week-end après avoir participé à plusieurs tests et a commenté : "J'ai été surpris lorsqu'on m'a demandé de remplacer Casey parce que ma priorité était le Superbike. Mais j'ai eu la chance de monter sur une MotoGP, la meilleure de la planète, et j'ai eu un excellent feeling. Nous avions reçu la demande lorsque nous étions en Russie (pour le Superbike) et je crois que nous sommes arrivés à Brno (pour le Test post-GP de République Tchèque) aux alentours de deux heures du matin, ce qui veut dire seulement quelques heures avant le test. J'ai dormi un peu et j'ai ensuite essayé la moto, après ça j'ai passé une semaine chez moi et ça m'a fait du bien. Je suis ensuite reparti pour Aragón, où il y avait deux journées d'essais, puis j'ai plus tard couru au Nürburgring (en Superbike) et maintenant je suis ici à Misano."

En passant ainsi de sa Superbike au prototype RC213V et vice-versa, Rea a pu se rendre compte des exigeances du MotoGP et a commenté : "Ce sont deux motos complètement différentes et les pneus sont également très différents. Passer de l'une à l'autre est très dur mentalement et c'est difficile d'exprimer tout son potentiel dans ces conditions. J'ai d'ailleurs fait une erreur avec l'avant au Nürburgring, peut-être que je pensais trop à l'angle à prendre en MotoGP. Maintenant je suis ici et il va falloir que je sois confiant sur la moto… Il faut prendre beaucoup plus d'angle, freiner plus fort en arrivant sur l'apex et garder de la vitesse. Il y a des choses qu'on ne peut pas faire sur une Superbike. Je sais ce que je dois faire mais il faut que je me mette en confiance parce que tout est encore nouveau pour moi et c'est donc difficile."

Malgré la difficulté de la tâche, Rea est évidemment ravi de relever le défi et d'avoir l'opportunité de s'aligner sur la grille de la catégorie reine : "Je suis d'abord désolé que Casey ne puisse pas être là. Je ne le connais pas vraiment mais je suis un grand fan de son talent et de son style. Mais pour moi, arriver dans ce paddock et courir contre les meilleurs pilotes au monde, avec les meilleures machines de la planète, c'est un rêve qui devient réalité."

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™