Jorge Lorenzo - Champion du Monde MotoGP™ 2012

dimanche, 28 octobre 2012

Jorge Lorenzo a écrit une nouvelle page de l'histoire du Championnat du Monde en remportant son second titre MotoGP™ dimanche au Grand Prix AirAsia d'Australie. Premier Espagnol couronné deux fois dans la catégorie reine, le Majorquin a distancé Dani Pedrosa de 43 points avant la dernière manche de la saison 2012.

La carrière de Jorge Lorenzo est bâtie sur une impressionnante série de records et commence en minicross lorsqu’il n’a que trois ans. L’Espagnol découvre ensuite le trial, la minimoto et le motorcross junior et remporte le titre Coppa Aprilia 50cc en intégrant le Championnat d’Espagne à l’âge de treize ans, grâce à une permission spéciale. Etablissant un record quasiment imbattable, Lorenzo devient le plus jeune pilote à participer à une course du Championnat du Monde : le Majorquin célèbre son quinzième anniversaire - l’âge minimum pour participer à un Grand Prix - lors de la seconde journée d’essais de la course de Jerez en 2002 et fait ses débuts avec une Derbi sur une piste où il connaîtra par la suite de nombreux succès.

L’année suivante, il remporte sa première victoire en 125cc, à Rio de Janeiro, lors du GP du Brésil. En 2004, il signe trois autres victoires avant de passer en 250cc avec Fortuna Honda et décroche quatre pole positions et six podiums lors de sa première saison dans la catégorie intermédiaire. 2006 est l’année de la consécration pour Lorenzo, qui devient favori au titre mondial dès son passage sur Aprilia. Il justifie sa popularité en remportant huit victoires et en égalant le record de dix pole positions, avant de s’emparer du titre 250cc lors de la dernière course de l’année, à Valence.

Lorenzo domine de nouveau la catégorie en 2007 et conserve son titre avec neuf victoires obtenues en partant de la pole position. A vingt ans, il compte déjà deux titres de Champion du Monde 250cc. Il fait une arrivée retentissante dans la catégorie reine au début de l’année 2008. Avec Fiat Yamaha, il décroche sa première pole dès sa première course en MotoGP - devenant le second pilote à réaliser cet exploit après Max Biaggi, dix ans plus tôt - et termine à la deuxième place. En pole lors des deux manches suivantes, Lorenzo est le seul pilote à avoir obtenu trois pole positions sur trois courses lors de sa première saison en MotoGP et à les avoir converties en podiums.

Sa saison 2008 est malheureusement marquée par de nombreuses chutes, qui l’empêchent de courir à domicile à Barcelone et attaquent considérablement sa confiance. Il retrouve cependant son meilleur niveau en fin de saison et s’annonce comme un sérieux prétendant au titre pour 2009. Lorenzo demeure coéquipier de Valentino Rossi pour la saison 2009 et monte rapidement en puissance face au Champion du Monde en titre. Leur bataille en Catalogne devient instantanément une course historique et Lorenzo remporte quatre victoires pour un total de douze podiums sur le reste de l’année, avec cinq pole positions. Principal adversaire de Rossi sur l’ensemble de la saison, le jeune Majorquin ne parvient pas à dérober le titre à l’Italien, qui sait cependant qu’il aura un rival à sa hauteur pour la saison suivante.

Lorenzo dépasse finalement de loin les attentes de son équipe et de ses supporters en 2010 et fait complètement oublier ses irrégularités passées. L’Espagnol monte sur le podium à chacune des douze premières courses de la saison et remporte au passage sept victoires. Il se qualifie en pole position à six reprises et ne manque la première ligne de la grille qu’une fois. A tout juste 23 ans et après avoir renouvelé son contrat avec le team Yamaha officiel pour deux saisons supplémentaires, Lorenzo réalise son rêve et devient le deuxième Champion du Monde espagnol de la catégorie reine après Alex Crivillé.

Sur la nouvelle YZR-M1 1000cc pour la saison 2012, Lorenzo démarre fort et s'impose dès la première course, au Qatar, à l'issue d'une rude bataille avec les pilotes du team Repsol Honda, Casey Stoner et Dani Pedrosa. Le Majorquin parvient ensuite à se maintenir sur le podium à chaque course, hormis celle d'Assen, où il se fait sortir dès le premier virage. Il dispose d'une première balle de match en Malaisie mais ne parvient pas à battre Pedrosa et doit attendre l'avant-dernière manche de la saison, à Phillip Island, où son compatriote chute en tête de la course, pour concrétiser son second titre de Champion du Monde MotoGP™, avec un total de seize podiums, dont cinq victoires, en dix-sept courses. 

 

Les faits marquants de sa carrière :

Lorenzo est le premier pilote espagnol à remporter deux titres dans la catégorie reine.

Il a terminé sur l'une des deux plus hautes marches du podium à chaque course qu'il a terminée en 2012. Il ne manque le podium qu'à Assen, où il se fait sortir par Álvaro Bautista dès le premier virage.

Seuls deux pilotes parviennent à finir devant lui en 2012 : Dani Pedrosa et Casey Stoner.

Lorenzo est le troisième pilote de l'histoire du Championnat du Monde à remporter le titre plusieurs fois dans la catégorie intermédiaire comme dans la catégorie reine, après Mike Hailwood et Phil Read.

 

Biographie :

Date de naissance : 04/05/1987

Lieu de naissance : Palma de Mallorca

Premier Grand Prix : Espagne – 2002 – 125cc

Première pole position: Malaisie – 2003 – 125cc

Premier podium : Rio – 2003 – 125cc

Première victoire en Grand Prix : Rio – 2003 – 125cc

Départs : 178

Victoires en Grand Prix : 44

Podiums : 98

Pole Positions : 53

Meilleurs tours en course : 23

Titres de Champion du Monde : 2 en 250cc et 2 en MotoGP

 

Palmarès :

2002 : Championnat du Monde 125cc – 21ème place, sur Derbi, 14 départs, 21 points

2003 : Championnat du Monde 125cc – 12ème place, sur Derbi, 16 départs, 79 points

2004 : Championnat du Monde 125cc – 4ème place, sur Derbi, 16 départs, 179 points

2005 : Championnat du Monde 250cc – 5ème place, sur Honda, 15 départs, 167 points

2006 : Championnat du Monde 250cc – 1ère place, sur Aprilia, 16 départs, 289 points

2007 : Championnat du Monde 250cc – 1ère place, sur Aprilia, 17 départs, 312 points

2008 : Championnat du Monde MotoGP – 4ème place, sur Yamaha, 17 départs, 190 points

2009 : Championnat du Monde MotoGP – 2ème place, sur Yamaha, 17 départs, 261 points

2010 : Championnat du Monde MotoGP – 1ère place, sur Yamaha, 18 départs, 383 points

2011 : Championnat du Monde MotoGP – 2ème place, sur Yamaha, 15 départs, 260 points

2012 : Championnat du Monde MotoGP – 1ème place, sur Yamaha, 17 départs, 350 points

TAGS Australia

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™