Crutchlow se rapproche du podium MotoGP™ à Jerez

dimanche, 29 avril 2012

Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 a réalisé la meilleure course de sa carrière dimanche au Grand Prix bwin d'Espagne et a pris la quatrième place, juste derrière Dani Pedrosa et devant son coéquipier Andrea Dovizioso.

Cal Crutchlow a fini à la quatrième place pour la troisième course consécutive dimanche au Grand Prix bwin d'Espagne mais était cette fois beaucoup plus proche du podium. Sa décision d'utiliser le pneu avant dur a payé et lui a permis de passer devant son coéquipier Andrea Dovizioso et Nicky Hayden à une dix-neuf tours de l'arrivée, pour passer en quatrième position.

Engagé dans une superbe course poursuite avec Dani Pedrosa pour le reste de la course, le Britannique a réussi à suivre et à mettre la pression sur l'Espagnol, finalement trop solide pour que Crutchlow décroche son premier podium en MotoGP.

A l'arrivée, Crutchlow était à quatre dixièmes de seconde de Pedrosa et à seulement 2.465s du vainqueur, le Champion du Monde en titre Casey Stoner. L'ex-Champion du Monde Supersport a en plus signé le meilleur tour en course, en 1'40.019.

Andrea Dovizioso a été très actif en début de course et s'est battu pour le Top 3 durant les dix premiers tours de l'épreuve andalouse, avant de perdre du terrain ainsi que ses chances de monter sur le podium avec Yamaha pour la première fois.

Sur un pneu avant tendre, l'Italien a poussé trop fort en début de course et a dû se contenter de finir en cinquième position.

Cal Crutchlow :
"La course a été dure mais je me suis fait plaisir et je suis très content de finir aussi près du podium. L'un des points positifs est que je n'aime pas vraiment Jerez. C'est trop tortueux pour mon style de pilotage et ce n'était que la deuxième fois que je courais ici. Finir quatrième, aussi proche du podium, est donc fantastique pour moi. La Yamaha YZR-M1 tournait merveilleusement bien aujourd'hui et je ne pourrai jamais assez remercier mon équipe chez Monster Yamaha Tech3. Le week-end a été difficile à cause de la météo mais ils m'ont donné une excellente moto pour aujourd'hui et notre décision de courir avec le pneu dur s'est avérée être la bonne. J'étais déjà quatrième au Qatar mais cette fois j'avais le vainqueur en visuel et il n'y a donc pas de raison pour que je ne me batte pas pour le podium. Il y aura des courses où je ne serai pas aussi proche du podium mais je sais que je peux réussir. J'ai tout donné pour essayer de passer Dani mais il n'y avait rien à faire. Il est phénoménal sur cette piste et je suis déjà content de m'être battu avec lui. Aujourd'hui il a été meilleur que moi et c'était très dur de rester avec lui. J'ai cependant fait le meilleur tour en course et ça prouve que j'ai progressé depuis l'an dernier."

Andrea Dovizioso :
"C'était un week-end piège parce que je n'aime pas trop cette piste et que je ne suis pas encore tout à fait à l'aise sur la M1. J'ai besoin de davantage de kilomètres sur le sec pour être plus rapide et montrer de quoi je suis capable. Je suis très content du départ que j'ai pris aujourd'hui, j'ai pu me battre dans le groupe de tête et enregistrer des informations qui m'aideront par la suite. Suivre Cal était intéressant parce qu'il est encore beaucoup plus rapide que moi en entrée de virage. Je dois adapter mon style pour progresser dans ce domaine, qui est l'un des points forts de la Yamaha. Je me suis aussi trompé dans mon choix pour le pneu avant. Je voulais courir sur le dur, comme Cal, mais j'ai changé d'avis sur la grille en voyant que les premiers changeaient aussi. A partir de la mi-course, je n'étais plus capable de suivre Cal et Dani. Ça a quand même été une expérience positive et j'espère que nous aurons une meilleure météo pour Estoril."

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™