L'appel de Pons 40 HP Tuenti contre Márquez a été rejeté

Le Moto2™ est partenaire de
mercredi, 27 juin 2012

La Cour Disciplinaire Internationale de la FIM a rejeté l'appel du team Pons 40 HP Tuenti contre l'annulation de la sanction infligée à Marc Márquez après la course Moto2™ du Grand Prix Aperol de Catalogne.

La Cour Disciplinaire Internationale (CDI) de la FIM, représentée par le juge František Schulmann, a tenu une réunion à Assen mercredi en début d'après-midi afin d'étudier l'incident survenu à la fin de la course Moto2™ du Grand Prix Aperol de Catalogne, dans lequel Pol Espargaró (Pons 40 HP Tuenti) avait chuté suite à une collision avec Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol).

Peu après l'incident, la Direction de Course avait imposé soixante secondes de pénalité à Márquez pour avoir conduit d'une manière irresponsable et mis en danger Espargaró, enfreignant ainsi l'article 1.21.2 du Règlement du Championnat du Monde FIM de Courses sur Route. Le team de Márquez avait immédiatement fait appel auprès des Commissaires de la FIM, qui avaient alors annulé la sanction.

Privé de nombreux points face à l'un de ses adversaires dans la course au titre Moto2, Espargaró et le team Pons 40 HP Tuenti avaient décidé de faire appel auprès de la CDI de la FIM afin que la sanction soit rétablie.

Suite à la réunion de mercredi à Assen, à laquelle participait le juge Schulmann, Espargaró et son team manager Sito Pons, la CDI de la FIM valide le jugement des Commissaires de la FIM et confirme que Márquez ne recevra aucune pénalité.

M. Schulmann a commenté : "L'appel a été rejeté et la décision des Commissaires de la FIM était légale et correcte. Nous avons pu revoir tout le dossier, avec toutes les parties impliquées et nous avons examiné les images, les plans aériens et les vidéos. Cela n'a pas suffi pour changer la décision des Commissaires de la FIM."

 

"Ce sont des choses qui arrivent dans la compétition moto, les incidents de ce genre peuvent toujours arriver, c'est inévitable. Il y a des accusations et des indications qui montrent que sa conduire (celle de Márquez) n'est pas toujours correcte, mais dans ce cas particulier, il était clairement devant Espargaró. C'était à lui de choisir la trajectoire et aux pilotes qui le suivaient de la respecter."

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™