Une première journée parfaite pour Pedrosa et un retour laborieux pour Stoner

vendredi, 12 octobre 2012

De nouveau au complet, le team Repsol Honda s'est assuré la première position vendredi au Grand Prix AirAsia du Japon grâce à Dani Pedrosa tandis que Casey Stoner était en septième position, à plus de huit dixièmes de seconde de son coéquipier.

Dani Pedrosa continue sur la même dynamique qui lui a permis de remporter trois victoires sur les quatre courses précédentes et a été le pilote le plus rapide vendredi au Twin Ring Motegi. Le Catalan a réalisé le meilleur temps en 1'46.090 et a profité des bonnes conditions météo pour essayer les pneus fournis par Bridgestone et commencer à penser à son choix pour la course de dimanche.

Interrompu par une panne dès son premier run, Casey Stoner a dû composer avec divers problèmes techniques pour son retour à la compétition et a ensuite été victime d'un soucis sur son système de freinage l'après-midi. Le Champion du Monde en titre a conclu en septième position, avec la certitude qu'il dispose d'une très importante marge de progression mais aussi le constat que sa cheville, opérée à la fin du mois d'août, ne lui permettrait pas de manier sa RC213V aussi bien qu'il l'espérait ce week-end.

Dani Pedrosa :
"C'était un jour parfait pour les essais. Les conditions de piste étaient très bonnes, les températures relativement élevées nous ont aidés, comme le nouveau revêtement, et nous avons pu travailler comme nous l'espérions. Notre principal objectif était de tester les pneus et nous avons fait de bons chronos sur le tendre comme sur le dur. Le nouvel asphalte offre un bon grip et les chronos étaient tout de suite assez rapides. Nous avons aussi travaillé sur les suspensions, la cartographie moteur, et nous espérons continuer à progresser demain."

Casey Stoner :
"La journée a été un peu décevante. Ce matin, notre première moto nous a lâchés et nous avons perdu un temps précieux. Ensuite, lors de la seconde séance, nous avons eu un problème de frein et nous avons passé beaucoup de temps à essayer de le résoudre. Nous avons consacré les deux séances à chercher un bon équilibre pour la moto, je ne me sens évidemment pas à 100% et je voulais trouver mon feeling avant de me mettre à attaquer. Pour l'instant, ce sont les points d'accélération qui me posent le plus de problèmes et sur ce circuit, il y a beaucoup d'endroits où la moto part en wheelie et où il faut donc mettre le poids du corps sur l'avant de la moto. Mon pied ne me permet pas de me pencher suffisamment vers l'avant et je dois donc me tirer vers l'avant avec les bras, ce qui est dur puisqu'ils travaillent plus que d'habitude. Nous continuerons à travailler demain et nous verrons bien ce que nous pourrons faire."

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™