Bridgestone présente son bilan du GP de Grande-Bretagne

mercredi, 20 juin 2012

Shinji Aoki, le directeur du Motorsport Tyre Development Department de Bridgestone, revient sur les performances des pneus officiels du MotoGP™ à Silverstone.

A Silverstone, le nouveau pneu slick avant était proposé aux pilotes dans plusieurs versions pour la première fois. Quelle est la gomme qui a eu le plus de succès pour la course ?

"Le nouveau pneu avant a été développé pour fournir aux pilotes plus de feeling ainsi qu'une meilleure mise à température et les pilotes ont été satisfaits des performances dans les conditions instables que nous avons eues à Silverstone."

"C'est le pneu avant dur qui a été préféré durant ce week-end, probablement parce qu'il offre une meilleure stabilité au freinage, mais nos deux gommes offraient de bonnes performances et six des vingt pilotes ont choisi le pneu avant tendre pour la course de dimanche, notamment Casey Stoner, qui a fini à seulement trois secondes du vainqueur, Jorge Lorenzo. Nous étions ravis de voir les deux pilotes Repsol Honda sur le podium à Silverstone parce que c'était la première fois qu'ils utilisaient ce slick en course."

Les conditions ont été difficiles tout au long du week-end. Comment ont-elles affecté les performances des pneus ?
"Nous nous attendions à avoir ce genre de conditions à Silverstone et nous avions donc décidé de modifier les gommes de nos slicks arrière ainsi que de proposer le slick avant en gomme tendre ou medium."

"Les séances MotoGP se sont déroulées avec des températures de piste relativement basses, jusqu'à 14°C, mais nos données indiquent que les pneus avant et arrière ont rapidement atteint leurs températures optimales, ce qui signifie que nous avions choisi les bonnes gommes. Il y a eu une petite averse avant le départ de la course mais les pneus ont quand même rapidement monté en température, si bien que les pilotes ont pu être très rapides dès le premier tour."

Presque tous les pilotes ont choisi la version tendre du slick arrière, pourquoi ?
  "Une fois que les motos étaient alignées sur la grille, juste avant la course, il y a eu quelques gouttes de pluie et c'était difficile de savoir si ça allait continuer. Les pilotes ont donc choisi de passer sur pneus tendres au dernier moment, pour avoir un meilleur grip face à ces conditions, même s'ils perdaient en endurance."

"Le pneu dur a une gomme plus endurante sur le côté gauche mais l'usure du pneu tendre était acceptable et n'a pas empêché les pilotes de faire de bons chronos sur la distance de course. Bien que les pneus se soient dégradés, les pilotes y étaient préparés et ont pu adapter leur pilotage pour bien gérer l'usure."

Pneus slick Bridgestone fournis à Silverstone :
Avant : Tendre, Medium
Arrière : Medium-tendre, Medium (asymétrique)

Pneus pluie Bridgestone fournis à Silverstone :
Tendre (principale), Dur (choix alternatif)

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™