Lorenzo : "La manoeuvre d'Álvaro était insensée"

samedi, 30 juin 2012

Le pilote du team Yamaha Factory Racing était furieux suite à son abandon provoqué par Álvaro Bautista à Assen, où son coéquipier Ben Spies a pris la quatrième place.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a vécu l'une des plus grosses frustrations de sa carrière samedi à l'Iveco TT Assen, où il s'est fait sortir par Álvaro Bautista dès le premier virage alors qu'il défendait ses vingt-cinq points d'avance en tête du classement général. Le Majorquin a perdu gros suite à cet incident puisque Casey Stoner, son principal adversaire dans la course au titre, s'est imposé et est revenu à égalité de points.

Ben Spies a de son côté pris la quatrième place après s'être longuement battu avec Andrea Dovizioso, qui n'a pris le dessus que dans le dernier tour de l'épreuve. L'Américain s'est lamenté d'avoir souffert de problèmes avec ses pneumatiques, qui l'ont privé d'un éventuel podium.

Jorge Lorenzo :
"C'est un désastre total, la manoeuvre d'Álvaro était insensée. Je l'ai vu après l'incident, il s'est excusé, nous nous sommes serrés la main mais rien ne peut justifier cet accident. Quand j'avais fait une erreur au Japon en 2005, j'avais été pénalisé d'une course. La Direction de Course m'a dit qu'il partira en dernière position au Sachsenring mais ce n'est pas suffisant. J'espère que ce genre de choses ne se reproduira pas mais si les pilotes ne sont pas pénalisés correctement, ils continueront à faire des choses insensées comme aujourd'hui. J'ai une bonne contusion à la jambe, j'ai pris un gros coup mais rien de trop grave. Heureusement que nous avions vingt-cinq points d'avance, au sinon nous aurions pris beaucoup de retard. Maintenant nous sommes de nouveau à égalité avec Casey, le Championnat est long et nous verrons bien comment se passera la suite."

Ben Spies :
"Aujourd'hui la moto tournait bien, j'ai eu un peu de mal avec le grip avant au début mais j'ai pu m'en sortir. J'ai réussi à rester devant Dovi et à rouler à mon propre rythme, puis à sept ou huit tours de l'arrivée, j'ai commencé à attaquer pour m'échapper. J'ai ensuite perdu un morceau de pneu puis un second, je ne pouvais rien y faire. J'espérais que Dovi passe devant parce que je craignais que mon pneu n'explose et que je ne chute juste devant lui. Cette année nous avons fait quelques erreurs mais sur ces deux dernières courses, nous avions le potentiel d'être sur le podium. Des problèmes techniques nous en ont malheureusement empêché. La moto fonctionnait bien, le team avait fait un excellent travail, j'étais vraiment à l'aise avec mes réglages et c'est donc très décevant."

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™