Pedrosa démarre en seconde position malgré des conditions adverses

vendredi, 28 septembre 2012

Après une matinée gâchée par le mauvais temps, le pilote du team Repsol Honda s'est classé deuxième sur piste mouillée l'après-midi, tandis que Jonathan Rea a réalisé le onzième temps.

Face à des conditions mixtes similaires à celles qui les avaient accueillis à Misano, les pilotes de la catégorie ont, pour la grande majorité, choisi de ne pas participer à la première séance d'essais vendredi matin au Grand Prix Iveco d'Aragón et ont ensuite pu travailler sur piste mouillée l'après-midi suite à l'intervention de la pluie.

Dani Pedrosa a conclu la journée à tout juste 0.066s du temps de référence établi par l'Américain Ben Spies et était donc plutôt satisfait de sa journée. Le Nord-Irlandais Jonathan Rea, qui remplace Casey Stoner pour la seconde course consécutive, s'est quant à lui classé onzième, à 3.8s du leader, et a dû s'adapter aux pneus pluie.

Dani Pedrosa :
"Nous avons au moins pu travailler sur piste mouillée cet après-midi et ça s'est plutôt bien passé. Je revenais sur le temps de référence à chaque fois et bien que nous manquions un peu de grip à l'arrière, nous avons réussi à ajuster les réglages pour progresser dans certains virages. Les prévisions pour demain annoncent du mauvais temps et il faudra donc profiter un maximum de la matinée pour préparer les qualifications."

Jonathan Rea :
"C'est très frustrant et j'ai encore l'impression d'avoir perdu une journée, comme à Misano ! C'était la première véritable séance sur piste mouillée que nous ayons eue et la grosse différence pour moi a été au niveau des pneus. On peut jouer avec le grip arrière lorsqu'ils perdent en motricité. J'ai piloté un peu trop prudemment aujourd'hui et je sens que je dois être plus agressif sur les pneus et plus à l'aise pour bouger la moto. Je n'étais pas vraiment satisfait en fin de séance, j'alignais mes meilleurs temps personnels par secteur mais j'ai fait quelques erreurs. Le pneu avant ne me semblait pas très stable. Je suppose que je peux être content d'avoir eu l'opportunité de venir faire un test ici au début du mois et nous devrions nous en sortir si la piste sèche mais sur le mouillé, nous ne sommes pas à 100%."

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™