De Puniet : "Un chrono et un rythme de course encourageants"

mercredi, 22 février 2012

Le pilote du team Power Electronics Aspar continue de dominer la pré-saison des teams MotoGP™ CRT et vient de conclure trois journées d'essais productives à Jerez de la Frontera.

Leader des essais privés à Valence à la fin du mois de janvier, Randy de Puniet a une fois de plus assumé le rôle de leader des CRT cette semaine à Jerez, lors du second test privé de la pré-saison 2012. Le Français a poursuivi son travail de mise au point et de développement sur l'ART (Aprilia Racing Technology) du team Power Electronics Aspar et était satisfait de ses chronos, bien que ses principaux objectifs étaient d'affiner les réglages des suspensions et de l'électronique.

"Les trois jours ont été assez productifs. On a beaucoup travaillé sur la moto. J'étais un peu déçu le premier jour parce que je n'avais pas réussi à rouler aussi vite qu'au mois de novembre dès la reprise," a déclaré De Puniet. "Malgré tout, au bout de ces trois jours, j'ai bien amélioré le chrono puisque j'ai fait 1'40.3 et c'est sept dixièmes de mieux que ce que j'avais fait au mois de novembre. On a bien travaillé, on manquait de grip à l'arrière mais on a réglé ça en travaillant sur l'électronique et les suspension et je suis donc satisfait."

"Maintenant on a encore beaucoup de travail. On a énormément travaillé sur ma position sur la moto, j'ai trouvé de bonnes choses et j'espère que j'aurai les modifications pour le prochain test à Aragón, mais globalement le chrono et mon rythme de course sont plutôt encourageants. Aujourd'hui je ne suis qu'à deux dixièmes de Barberá (qui travaillait avec Ducati) et c'est plutôt correct.

Concernant la compétitivité de sa machine face aux nouveaux prototypes 1000cc des constructeurs MotoGP™, le Français a admis qu'il aurait du mal à rivaliser mais qu'il tenterait de toute façon d'arriver le plus haut possible.

"Sur certains circuits comme Jerez, on sera assez proches des prototypes les plus lents mais ce sera difficile de doubler parce que ma moto a de bonnes vitesses de passage en courbes mais j'ai par contre moins de puissance et je ne pourrai donc pas rivaliser à l'accélération. L'objectif est de toute façon d'être premier des CRT, peut-être devant des prototypes au niveau des temps au tour et puis en course on fera le maximum."

De Puniet retrouvera le team Power Electronics Aspar au MotorLand Aragón du 8 au 9 mars pour sa troisième session d'essais privés de l'année.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™