Bautista décroche sa première pole MotoGP™ avec l'aide de la pluie à Silverstone

samedi, 16 juin 2012

Aidé par une averse qui s'est manifestée à huit minutes de la fin de la séance de qualifications du Grand Prix Hertz de Grande-Bretagne, Álvaro Bautista prend la pole position pour la première fois de sa carrière en MotoGP™, devant Ben Spies et Casey Stoner. Jorge Lorenzo partira quant à lui en tête de la deuxième ligne.

Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) a créé la surprise samedi après-midi à Silverstone et s'est emparé de la pole position pour le Grand Prix Hertz de Grande-Bretagne, sa première depuis son arrivée en MotoGP™ en 2010.

Installé en tête du classement dès la mi-séance, avec un chrono de 2'03.303, l'Espagnol a reçu un coup de pouce de la météo britannique, qui a gelé les chronos via une averse qui s'est manifestée à huit minutes de la fin de la séance. Il s'agit de la première pole position MotoGP qui revienne à un autre pilote que Casey Stoner, Jorge Lorenzo ou Dani Pedrosa depuis celle du TT Assen 2011, signée par le défunt Marco Simoncelli, dont Bautista a pris la place chez San Carlo Honda Gresini pour la saison 2012.

Sorti de piste en début de séance, Ben Spies (Yamaha Factory Racing) comptait tout juste un dixième de second de retard sur Bautista avant l'arrivée de la pluie et s'est donc qualifié en seconde position, sa première qualification en première ligne cette saison.

Casey Stoner (Repsol Honda), le Champion du Monde en titre, se contentera d'un départ en troisième position alors qu'il avait largement dominé les essais libres, sur une piste où il s'était imposé sous la pluie l'an dernier et où il demeure le favori à la victoire.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui compte vingt points d'avance sur Stoner dans la course au titre, a été l'une des principales victimes de la pluie et manque la première ligne pour la troisième fois de la saison, ce qui ne l'avait toutefois pas empêché de s'imposer en France lors de la quatrième manche.

En retrait ce week-end sur un circuit où il n'avait pas couru l'an dernier, Dani Pedrosa (Repsol Honda) sera satisfait d'avoir été confirmé en cinquième position, sur une deuxième ligne 100% espagnole que complète Héctor Barberá, premier pilote Ducati sur la GP12 satellite de Pramac Racing.

Nicky Hayden (Ducati), qui est tombé au même endroit que son coéquipier Valentino Rossi, Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3) et Stefan Bradl (LCR Honda) partiront quant à eux de la troisième ligne, devant Rossi, victime d'une chute à haute vitesse en début de séance, dans l'avant-dernier virage du circuit. L'Italien a gravement endommagé l'une de ses deux GP12 dans sa chute et s'élancera de la dixième position, devant les deux premiers pilotes CRT, les coéquipiers Aleix Espargaró et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar).

Blessé à la cheville gauche suite à sa chute de samedi matin, Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) était absent puisqu'il passait de nouveaux examens à l'hôpital John Radcliffe d'Oxford. Le Britannique ne souffre d'aucune fracture mais est resté à l'hôpital et demeure incertain pour sa course nationale.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™