Lüthi renoue avec la victoire sous la pluie du Mans

Le Moto2™ est partenaire de
france le mans moto2 race luthi
dimanche, 20 mai 2012

Thomas Lüthi s'est imposé pour la première fois de la saison dimanche au Monster Energy Grand Prix de France. Le Suisse, vainqueur au Mans en 125cc en 2005 et 2006, a retrouvé Claudio Corti et Scott Redding sur le podium suite aux abandons de Johann Zarco et de Marc Márquez.

Après une course chaotique en Moto3™, le départ de l'épreuve Moto2™ au Monster Energy France a été tout aussi mouvementé, avec une chute de Simone Corsi (Came IodaRacing Project) dès le premier tour puis un accrochage entre Randy Krummenacher (GP Team Switzerland), Yuki Takahashi (NGM Mobile Forward Racing) et Mike di Meglio (S/Master Speed Up). Ces deux dernières ont pu repartir, contrairement au Suisse, contraint à l'abandon.

Alex de Angelis (NGM Mobile Forward Racing) a lui aussi chuté en début de course tandis que Pol Espargaro (Pons 50 HP Tuenti), Thomas Lüthi (Interwetten) et Scott Redding (Marc VDS Racing) composaient le trio de tête.

Relégué au bout du Top 10 malgré son départ en pole position, Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol) s'est rapidement lancé dans une fantastique remontée, tout comme Johann Zarco (JiR Moto2) qui avait dû sortir de piste pour éviter Corsi dans le premier tour.

Légèrement touché par Gino Rea (Federal Oil Gresini), qui a alors chuté et abandonné, le jeune Français a doublé ses opposants un à un pour s'installer en deuxième position avant la mi-course, à trois secondes de Lüthi, tandis que Márquez repartait suite à une chute mais se voyait finalement contraint à abandonner aux stands. Egalement reparti après être tombé en début de course, Di Meglio a chuté une seconde fois, avant d'être imité par Takaaki Nakagami (Italtrans Racing).

Brillant par son application et sa détermination depuis son arrivée en Moto2, Zarco est malheureusement tombé à quatre tours de l'arrivée, alors qu'il était revenu à 1.7s de Lüthi. Ce dernier s'est ensuite assuré sa première victoire de la saison, sa deuxième en Moto2, en restant à distance de Claudio Corti (Italtrans Racing), second à l'arrivée et sur le podium pour la première fois de sa carrière. Scott Redding (Marc VDS Racing) s'est quant à lui emparé de la troisième place devant Andrea Iannone (Speed Master), Mika Kallio (Marc VDS Racing), Pol Espargaró et Anthony West (QMMF Racing).

Max Neukirchner (Kiefer Racing), Ratthapark Wilairot (Thai Honda PTT Gresini) et Bradley Smith (Tech3 Racing), qui est reparti après sa chute, ont complété le Top 10.

La mention spéciale revient à Julián Simón (Mapfre Aspar). Victime d'une panne sèche à la fin du dernier tour, l'ex-Champion du Monde 125cc a été obligé à pousser sa moto jusqu'à la ligne d'arrivée, sous une pluie battante et sous les applaudissements du public, pour prendre les points de la treizième place.

Le classement Moto2 à l'issue du Monster Energy Grand Prix de France :
1er Pol Espargaró - 71 points

2ème Marc Márquez - 70 points 3ème Thomas Lüthi - 68 points
TAGS France

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™