De Puniet : "Un week-end à oublier"

dimanche, 20 mai 2012

Désarçonné de sa moto dès l'extinction des feux sur la grille du Monster Energy Grand Prix de France, Randy de Puniet n'avait vraiment pas la chance de son côté dimanche au Mans et a chuté une seconde fois après être reparti sur sa seconde machine.

Le pilote du team Power Electronics Aspar avait réalisé une bonne qualification puisqu'il était douzième sur la grille de départ, devant Stefan Bradl (LCR Honda), et espérait faire une bonne course devant le public français. Le sort en a cependant voulu autrement et De Puniet s'est étrangement retrouvé à terre dès le départ, suite à un highside dont la cause n'a pas encore été déterminée.

Randy de Puniet :
"La course a été un cauchemar pour moi puisque j'avais un mauvais feeling sous la pluie dès ce matin, lors du warm-up. On avait fait pas mal de modifications sur la moto pour la course mais je n'ai pas vraiment pu les essayer sur le tour de formation. Je suis donc parti un peu dans l'inconnu et je ne suis pas allé bien loin puisque j'ai fait un highside dans la ligne droite des stands. Je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé. Soit le 'launch control' n'était pas activé mais je suis sûr de l'avoir activé. C'est peut-être que la piste était très grasse. On a vu Julián Simón pousser sa moto à la fin de la course Moto2 et il a peut-être déversé de l'eau ou de l'huile sur la piste. C'est dommage. Je suis reparti avec l'autre moto. J'avais un mauvais feeling. J'ai essayé d'aller au bout de la course mais je suis retombé dans le virage de raccordement, à trois tours de la fin. De toute façon j'étais hors des points. C'est donc un week-end à oublier."

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™