Pedrosa remporte enfin sa première victoire de 2012 en Allemagne

dimanche, 8 juillet 2012

Vainqueur pour la troisième année consécutive au Sachsenring, Dani Pedrosa s'est imposé à l'issue d'un nouveau duel avec son coéquipier Casey Stoner, qui a chuté dans le dernier tour. Deuxième à une quinzaine de secondes de Pedrosa, Lorenzo mène désormais le Championnat avec quatorze points d'avance sur Pedrosa et vingt sur Stoner, dont la chute a permis à Andrea Dovizioso de signer son troisième podium de la saison.

De retour sur l'un de ses circuits de prédilection pour la huitième manche de la saison 2012, Dani Pedrosa (Repsol Honda) a enfin remporté sa première victoire de l'année, sa troisième consécutive en Allemagne, suite à un long duel avec son coéquipier Casey Stoner, qui l'avait battu lors de la manche précédente à Assen.

Troisième sur la grille de départ, le Catalan a une fois de plus été l'auteur du meilleur départ et s'est installé en tête dès le premier virage, devant Stoner, Ben Spies (Yamaha Factory Racing), qui était deuxième sur la grille, et Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing).

Ne voulant pas laisser Pedrosa s'échapper, Stoner a pris l'initiative dès le deuxième tour et est passé en tête pour rapidement s'échapper avec son coéquipier, tandis que Lorenzo se retrouvait seul, isolé, en troisième position, et que Spies défendait difficilement la quatrième place face à Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow du team Monster Yamaha Tech3.

Dans un scénario inverse à celui d'Assen, Pedrosa a cette fois-ci laissé Stoner mener et a brillamment tenu le rythme imposé par le Champion du Monde en titre, qui était visiblement déterminé à distancer son coéquipier. L'Espagnol a attendu d'être à douze tours de l'arrivée pour porter une attaque décisive et s'emparer de la première place. Ne se contentant pas de la seconde place, Stoner a tenté de revenir sur son coéquipier jusque dans le dernier tour et est finalement parti à la faute, dans une chute en lowside qui lui a coûté très chère puisque Lorenzo décrochait ainsi la deuxième place et se retrouvait seul en tête du classement général, avec quatorze points d'avance sur Pedrosa et vingt sur l'Australien, qui abandonnait pour la première fois de l'année.

Suite à la sortie de piste de Crutchlow, qui est reparti pour finir huitième, Dovizioso devançait Spies dans la lutte pour la quatrième place et l'Italien a finalement obtenu son troisième podium de la saison, deuxième consécutif, grâce à l'abandon de Stoner, en battant Spies de seulement 0.071s.

Cinquième place pour le rookie Allemand Stefan Bradl (LCR Honda), qui a profité du facteur domicile pour égaler son meilleur résultat en MotoGP et finir devant Valentino Rossi (Ducati). Le nonuple Champion du Monde, sixième à huit secondes de Dovizioso, s'est rudement battu avec Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini), qui était parti du fond de la grille et est remonté jusqu'à la septième place, ainsi qu'Héctor Barberá (Pramac Racing) et Nicky Hayden (Ducati), qui complétaient le Top 10.

Beaucoup plus performant que les autres CRT, Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) a fait sa course en solitaire et passe devant son coéquipier Aleix Espargaró dans le classement général grâce à sa onzième place, tandis qu'Espargaró a terminé en treizième position, derrière Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing).

Bien avant Stoner, Michele Pirro (San Carlo Honda Gresini), pour problème technique, et Mattia Pasini (Speed Master), sur une chute, avaient signé les deux premiers abandons de la course.

TAGS Germany

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™