Le Grand Prix Red Bull d'Indianapolis en chiffres

jeudi, 16 août 2012

Retrouvez toutes les statistiques clés avant la onzième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2012.

106 – Cal Crutchlow a marqué 106 points depuis le début de la saison, soit un point de plus que James Toseland sur l'intégralité de la saison 2008. Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 est désormais le Britannique ayant marqué le plus grand nombre de points en une saison MotoGP depuis l'introduction des moteurs 4-temps.

53 – En terminant deuxième à Laguna Seca, Jorge Lorenzo signait son 53ème podium en MotoGP et n'est plus qu'à un podium d'égaler Randy Mamola.

50 – A Indianapolis, James Ellison participera à son 50ème Grand Prix dans la catégorie MotoGP. Il deviendra le premier Britannique à atteindre les 50 GP en MotoGP 4-temps.

16 ans – Le jour des qualifications à Indianapolis marquera les seize ans de la toute première victoire de Valentino Rossi en Grand Prix. L'Italien s'était imposé à Brno, au GP de République Tchèque de 1996.

21 – A Laguna Seca, Jorge Lorenzo était en pole position pour la 21ème fois de sa carrière en MotoGP et est désormais à égalité avec son compatriote Dani Pedrosa.

7 – Sept pilotes de la grille MotoGP 2012 ont participé à chacune des quatre courses de la catégorie reine qui ont eu lieu à Indianapolis : Jorge Lorenzo, Randy de Puniet, Andrea Dovizioso, Colin Edwards, Valentino Rossi, Dani Pedrosa et Nicky Hayden.

5ème – Marc Márquez a terminé cinquième du Grand Prix d'Italie. Depuis son arrivée en Moto2, il ne s'agit que de la deuxième fois qu'il termine une course sans être sur le podium. Il avait fini 21ème du GP du Portugal de 2011, où il était reparti après une chute.

3 – Seuls trois pilotes MotoGP se sont classés dans les points à chacune des dix premières courses de la saison : Dani Pedrosa, Cal Crutchlow et Nicky Hayden.

3 – Casey Stoner a remporté les trois dernières courses MotoGP qui ont eu lieu aux Etats-Unis - Indianapolis l'an dernier et Laguna Seca en 2011 et 2012.

3 – Indianapolis est l'un des trois seuls circuits où Jorge Lorenzo ne soit jamais parti en pole position, quelle que soit la catégorie. Les deux autres sont Aragón et Valence.

2 – Depuis le Grand Prix d'Indianapolis de 2011, seuls deux pilotes, Casey Stoner et Dani Pedrosa, ont fini devant Jorge Lorenzo lorsque ce dernier terminait la course.

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™