Zarco : "C'est une décision que je dois accepter et qui me rendra plus fort"

Le Moto2™ est partenaire de
samedi, 14 juillet 2012

Pénalisé de quinze places sur la grille de départ pour avoir percuté Pol Espargaró lors des derniers essais libres de samedi matin, Johann Zarco se retrouvera en dix-huitième position au départ du Grand Prix TIM d'Italie bien qu'il ait signé le troisième temps en qualifications.

Suite à la chute survenue lors de la séance FP3 et dans laquelle il avait embarqué Pol Espargaró (Pons 40 HP Tuenti), Johann Zarco (JiR Moto2) a été pénalisé par la Direction de Course et savait avant la séance de qualifications qu'il allait perdre quinze places, quelque soit son résultat.

Toujours déterminé à donner le meilleur de lui-même, le vice-Champion du Monde 125cc a su rester motivé pour la séance de samedi après-midi et a conclu à seulement quatre dixièmes de seconde de la pole position signée par Espargaró, avec un troisième temps qui lui aurait normalement permis de partir en première ligne pour la première fois depuis son arrivée dans la catégorie Moto2™.

"Je peux être content de ce troisième temps parce que j'ai montré que je pouvais me battre et aller vite," a commenté Zarco. "Maintenant, ça reste difficile à faire à tous les tours. Je n'y arrive pas encore, j'essaye de comprendre comment aller vite mais ce n'est vraiment pas facile. Le Moto2™ est une catégorie difficile où il y a beaucoup de pilotes qui sont très forts. La course sera importante. Mon objectif sera de la finir. Je peux être fort mais il faudra être patient et calme. Doubler les adversaires les uns après les autres si possible. J'espère faire une bonne place mais boucler les vingt-et-un tours sera le plus important. Je suis également content que Pol ait fait la pole position. Ce matin, j'étais soucieux de le voir tenir sa jambe, dans les graviers. Il semblait avoir très mal mais il a fait la pole. Il est prêt pour la course et je suis content pour nous deux. Le samedi se termine bien. Maintenant, pensons au dimanche. Ce serait bien de faire un bon résultat pour JiR, sur la MotoBi, parce que toute l'équipe le mérite."

Questionné au sujet de sa pénalité, le jeune Français a comme d'habitude fait preuve de beaucoup de maturité et a su mettre en perspective les différents moments d'une journée qu'il n'est pas prêt d'oublier.

"J'ai pu parler avec la Direction de Course et c'est une décision que je dois accepter. Ils m'ont dit que ce genre de dépassements était limite en course mais complètement inacceptable durant les essais libres. J'ai fait tout mon possible pour ne pas toucher Pol. De toute façon, il faut accepter ce genre de décisions. Il faut que ce soit une leçon. C'est peut-être avec la hargne que j'avais après la décision que j'ai pu faire la troisième place. Tout est à prendre en compte et à analyser pour être plus fort demain," a conclu Zarco.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™