Iannone triomphe chez lui au Mugello

Le Moto2™ est partenaire de
dimanche, 15 juillet 2012

A domicile, Andrea Iannone a renoué avec la victoire au Grand Prix TIM d'Italie, dans une superbe course dont il n'a pris la tête qu'au début du dernier tour. Pol Espargaró et Tom Lüthi complètent le podium devant Bradley Smith et Marc Márquez, qui dispose de 34 points d'avance sur Iannone et Espargaró dans le classement général.

Andrea Iannone (Speed Master) a remporté sa seconde victoire de la saison suite à une course palpitante au Mugello. L'Italien, troisième sur la grille, a dû se montrer patient dans un groupe de tête initialement mené par Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol) et dans lequel se retrouvaient également Pol Espargaró (Pons 40 HP Tuenti), parti de la pole, Tom Lüthi (Interwetten Paddock), Bradley Smith (Tech3 Racing) et Takaaki Nakagami (Italtrans Racing).

Ce dernier a réalisé une belle offensive sur les premiers tours et a mené en début d'épreuve avant de baisser de rythme et de laisser Lüthi prendre l'initiative. Le Suisse a imposé son rythme jusqu'à la mi-course et a été doublé par Espargaró à moins de dix tours de l'arrivée, tandis que Iannone revenait à toute vitesse et que Smith et Márquez suivaient aux quatrième et cinquième places.

Alors qu'une bataille à trois s'annonçaient pour la fin de la course, un freinage manqué de Lüthi a permis à Espargaró et Iannone, toujours plus proche du Catalan, de creuser l'écart et de se retrouver dans un face à face pour la victoire. L'Italien a attendu le début du dernier tour pour passer Espargaró au bout de la ligne droite et ne lui a ensuite laissé aucune chance de revenir. Célébrée avec un atypique casque de pompier, cette victoire à domicile lui permet de revenir à égalité de points avec Espargaró dans le classement général, les deux pilotes ne comptant désormais plus que 34 points de retard sur Márquez, qui s'est contenté de la cinquième place et a franchi la ligne d'arrivée près de trois secondes après Lüthi, qui signait son cinquième podium de la saison, et Smith, qui réalisait son meilleur résultat de l'année avec la quatrième place.

Scott Redding (Marc VDS Racing), Nakagami, Dominique Aegerter (Technomag-CIP), Claudio Corti (Italtrans Racing) et Johann Zarco (JiR Moto2) complétaient le Top 10 à l'arrivée. Troisième en qualifications mais dix-huitième sur la grille de départ en raison de sa pénalité, Zarco repartira du Mugello avec un résultat positif tandis que Xavier Siméon (Tech3 Racing) et Mike di Meglio, qui remplaçait Alexander Lundh chez MZ Racing, ont chuté. Contrairement au Belge, le Français a pu repartir pour finir en 22ème position.

Toni Elías, qui quitte le team Mapfre Aspar à l'issue de la neuvième manche de la saison 2012, Roberto Rolfo (Technomag-CIP), Esteve Rabat (Pons 40 HP TUenti), Massimo Roccoli (Desguaces La Torre SAG), Axel Pons (Pons 40 HP Tuenti), Elena Rosell (QMMF Racing), Alessandro Andreozzi (S/Master Speed Up), Alex de Angelis (NGM Mobile Forward Racing) et Max Neukirchner (Kiefer Racing), qui ont tous les deux chuté dès le premier tour, ont abandonné.

TAGS Italy

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™