Zarco commente sa dixième place de Misano

Le Moto2™ est partenaire de
jeudi, 20 septembre 2012

Dixième à l'issue d'une course interrompue par drapeau rouge et ensuite réduite à quatorze tours, Johann Zarco s'est bien battu malgré une séance de qualifications compliquée et a de nouveau prouvé qu'il avait sa place dans le Top 10 de la catégorie Moto2™.

Privé des dix dernières minutes de la séance de qualifications de samedi dernier en raison d'une chute dans laquelle il avait endommagé sa machine, Johann Zarco n'était que quinzième sur la grille de départ du Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini mais restait déterminé à se battre et à finir dans le Top 10.

Remonté à la douzième place au moment où l'épreuve fut interrompue par drapeau rouge en raison de la fuite d'huile de Gino Rea, le pilote du team JiR Moto2 a ensuite été très incisif pour le second départ et est passé à la septième position en l'espace de trois tours. L'usure de son pneu arrière l'a malheureusement empêché de défendre sa position en fin de course et le Français a dû se contenter de la dixième place, qui lui permet tout de même de marquer six points.

"La course a été mouvementée," commente Johann. "Il y a eu le premier départ et je voulais rester bien concentré parce que le début du tour est difficile à Misano, les pilotes sont toujours très proches les uns des autres et il peut y avoir des accidents. J'ai réalisé une bonne première partie mais il y a eu le drapeau rouge, tout le monde est rentré aux stands et on était tous un peu nerveux. J'ai réussi à reprendre ma concentration et j'étais mieux placé pour le second départ puisque j'étais douzième. La course était réduite à quatorze tours et j'ai tout donné jusqu'au bout mais à la fin, mon pneu s'était dégradé parce que j'avais beaucoup forcé pour rattraper et suivre les sept premiers. J'ai même senti que je fatiguais et sur ces trois derniers tours, j'ai plus subi qu'autre chose. J'étais un peu contrarié sur le coup mais après réflexion, c'était quand même une belle course.

"Le point positif est que j'ai réussi à faire de bons chronos, à être régulier, en progressant tout au long du week-end. Avec mon mécanicien, on a pu avoir des informations intéressantes et régler la moto en conséquence. C'était un bon week-end au niveau du travail réalisé et maintenant je vais tout donner pour faire mieux d'ici la fin de la saison. Il faut rêver de ce premier podium, ce serait un bel d'objectif d'atteint."

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™