Jack Miller, le nouvel espoir australien

miller review sachsenring race
mercredi, 11 juillet 2012

Quatrième du Grand Prix eni Motorrad d'Allemagne, le jeune Jack Miller a exposé l'ampleur de son potentiel en menant en début de course, dans des conditions particulièrement difficiles, et sera certainement l'un des pilotes à surveiller pour le reste de la saison Moto3™ 2012.

Réputé pour son pilotage sur piste mouillée, Jack Miller a réalisé un excellent début de course sur une piste détrempée suite au déluge de pluie qui avait précédé le départ. Le jeune Australien est resté en tête jusqu'au quinzième tour et s'est ensuite fait doubler par des pilotes plus expérimentés lorsque la piste s'est mise à sécher. Miller a finalement manqué le podium de moins d'un dixième de seconde mais obtenait tout de même la quatrième place, son meilleur résultat en Grand Prix.

"La course a été difficile, il y a eu beaucoup de bagarre avec Luis Salom, mon coéquipier Alexis Masbou et Sandro Cortese," a commenté Miller. "Il y avait aussi Adrián Martín avant sa chute ! J'avais un bon feeling quand la piste était mouillée mais j'ai ensuite eu du mal à garder la moto sur la trajectoire sèche et à chaque fois que je passais sur les zones mouillées, c'était impossible de revenir sur la ligne sèche. J'ai fait quelques erreurs dans le seizième tours et après ça j'ai dû rattraper mon retard. Au final c'était serré avec Luis et il m'a battu sur la ligne."

Au sujet de la suite de la saison, le jeune Australien a ajouté : "J'espère que maintenant nous avons des fans en Australie. Au Mugello, je vais devoir travailler sur les réglages. Je n'ai jamais roulé là-bas et tout le monde me dit que c'est la piste la plus difficile à apprendre. J'ai commencé à l'étudier sur PlayStation. Ça a l'air d'être un très bon circuit mais tout le monde dit qu'il est aussi difficile alors nous verrons ça ce week-end."

Son mécanicien, Stefano Urru, a salué sa performance et a déclaré : "Nous savons que c'est un très bon pilote sous la pluie, il est toujours rapide dès les premiers tours sur piste mouillée. Il a eu quelques problèmes quand la piste a commencé à sécher mais il est resté proche du podium, juste derrière Salom, je n'arrive toujours pas à y croire."

Né à Townsville, dans le Queensland, Miller a commencé sa carrière en dirt-track, comme un certain Casey Stoner, et a remporté son premier titre national à l'âge de dix ans avant de passer à la course sur route en 2008 et de décrocher le titre du Championnat d'Australie en 125cc en 2009.

Il est ensuite parti pour l'Europe, où il a participé à plusieurs courses du Championnat du Monde 125cc et du CEV Buckler 125cc (Championnat d'Espagne) avant de remporter le Championnat d'Allemagne 125cc en 2011. Miller a rejoint Caretta Technology cette année pour faire sa première saison complète en Grand Prix, dans la nouvelle catégorie Moto3.

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™