Pedrosa souffle la pole à Lorenzo à Misano

samedi, 15 septembre 2012

Dani Pedrosa a remporté sa quatrième pole position de la saison en battant Jorge Lorenzo, le leader du Championnat, de tout juste dix-huit millièmes de seconde samedi après-midi lors des qualifications pour le Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini. Cal Crutchlow complète la première ligne.

L'arrivée tant attendue du soleil à Misano a permis aux stars de la catégorie reine d'offrir au public de Misano une superbe bataille pour la pole position à la fin des qualifications et ce sont, sans surprise, Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) qui se sont chargés de faire le spectacle.

Pedrosa, qui a remporté les deux dernières courses et qui n'est plus qu'à treize points de son compatriote dans la course au titre MotoGP™ 2012, s'est imposé dans ce contre-la-montre en battant le Majorquin de dix-huit millièmes de seconde, une performance qui lui vaut sa quatrième pole de la saison.

Lorenzo a tenté de répliquer dans les derniers instants mais s'est finalement incliné d'un infime fraction de seconde. Le vice-Champion du Monde en titre n'aura donc pas de regret et sera déterminé à s'imposer sur ce circuit, où il avait justement gagné devant Pedrosa l'an dernier.

Troisième à seulement 0.144s de la pole, Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) se qualifie en première ligne pour la cinquième fois de l'année, après avoir été deuxième sur la grille et décroché son premier podium à Brno. Le Britannique espèrera donc se battre pour un nouveau Top 3 tandis que Stefan Bradl (LCR Honda) a égalé sa meilleure qualification personnelle et mènera la deuxième ligne.

Le rookie allemand du team LCR Honda aura derrière lui son homologue du team San Carlo Honda Gresini, l'Espagnol Álvaro Bautista, dont le team est également à domicile ce week-end.

Fidèle à une tradition qu'il avait lui-même lancée, Valentino Rossi arbore un nouveau casque pour son retour sur la côté adriatique et renouvelle sa meilleure qualification de la saison, réalisée lors de la manche précédente, à Brno, en signant le sixième temps. Le pilote du team Ducati avait eu deux journées d'essais privés à Misano après la course en République Tchèque et semble avoir profité du travail réalisé avec les nouvelles pièces châssis de la Desmosedici GP12.

Son compatriote Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3) ne pourra être que déçu de sa qualification en septième position, à une seconde de la pole, tout comme Ben Spies (Yamaha Factory Racing), qui sera huitième sur la grille après avoir chuté au cours de cette séance chronométrée.

Le Nord-Irlandais Jonathan Rea, qui remplace Casey Stoner chez Repsol Honda, réalise une bonne performance en se classant neuvième, à 1.501s du leader et devant l'Américain Nicky Hayden (Ducati), qui souffrait de sa main, fracturée à Indianapolis, et qui a décidément un problème avec le circuit de Misano, où il a abandonné ces quatre dernières années.

Derrière Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) s'offre un départ en douzième position en battant de près de trois dixièmes de seconde l'Espagnol Héctor Barberá, qui évolue sur la Ducati satellite de Pramac Racing, et est de très loin le premier pilote CRT.

TAGS San Marino

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™