Rossi : "Dire que je suis déçu est un euphémisme"

mercredi, 31 octobre 2012

Pénalisé pour départ anticipé au Grand Prix AirAsia d'Australie, Louis Rossi a conclu la tournée outre-mer avec une vingtième place alors qu'il était bien parti pour lutter dans le Top 5 et éventuellement le podium.

 

Phillip Island est un magnifique circuit vallonné, dominant la mer. C’est aussi un enchaînement de courbes extrêmement rapides ne laissant aucune place à l’improvisation.


Les essais : Malgré les giboulées de la nuit c’est sur une piste froide mais sèche que les pilotes s’élancent le vendredi matin. Un problème technique avec le collier de serrage du radiateur de la moto retient longuement Louis dans son box, au total il ne fera que 7 tours clairs. Une chute dans le virage n°2 en début de seconde séance et le retard s’accumule… Louis, sonné, ne reprendra la piste qu’en fin de séance réalisant tout de même le 10ème temps. 

Samedi, le mot d’ordre est le même pour toute l’équipe : rattraper le temps perdu la veille ! 

11° dans l’air, il fait toujours aussi froid, les chutes sont nombreuses, mais Louis enchaîne les tours : la moto est instable, impliquant de trouver une bonne base de réglage avant les qualifications…                               

Qualifications : Louis roule seul, travaille, améliore ses chronos et profite de cette séance pour effectuer un long run préparatoire à la course. Lorsqu’il regagne son box pour passer des pneus neufs en vue des derniers tours rapides… la pluie choisit alors de s’en mêler et fige le classement ! Louis, alors 14ème, décide de regagner la piste et de s’y tenir prêt au cas où le vent assécherait rapidement les trajectoires. Pari gagné. Un tour de lancement et Louis est maintenant 10ème en 1’39.536, le drapeau à damier se lève mais il lui reste encore un tour. Il est en avance de 2 dixièmes sur son temps lorsqu’il aborde le dernier secteur… trouve son coéquipier sur sa trajectoire… et perd les précieux dixièmes.

Louis : "12ème en 1'39.536 à 3 dixièmes de la première ligne. Nous avons bien avancé sur les réglages de la moto qui était beaucoup plus stable. Les écarts sont très serrés, la course 

sera donc très ouverte..."

 

La course : Départ foudroyant… 4ème dès le premier tour, 3ème à l’issue du troisième, puis 4ème : les temps de Louis sont bons (1’38.748), il ne lâche rien au milieu des KTM de Khairuddin, Folger, Salom et Cortese : tout va pour le mieux…  Et puis le choc ! A l’affiche, les numéros de Folger, Salom, Rossi, Moncayo et Miller pour départ anticipé ! C’est donc trois des pilotes du quatuor de tête qui vont devoir effectuer un Ride Through : passage obligé par la voie des stands. Au même moment, Louis se fait enfermer par Sissis et Cortese et ne peut que tirer tout droit pour éviter la collision. Il en profite pour exécuter sa pénalité mais reprend la piste très loin en 29ème position. Il terminera 20ème. 

Louis : "Dire que je suis déçu est un euphémisme. Encore une fois, nous étions bien. J'étais devant, j'avais le rythme pour y rester, et il y avait moyen de faire une très belle course. Mais les feux étaient longs, j'ai vu Salom bouger et je me suis élancé. Je ne pensais pas avoir volé le départ, mais c'est comme ça, j'accepte la pénalité même si c'est dur à avaler." 

Communiqué de presse Louis Rossi

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™