Preziosi annonce un nouveau moteur Ducati pour Laguna Seca

preziosi press conference
lundi, 7 mai 2012

Le directeur général de Ducati Corse a dévoilé qu'il développait un nouveau moteur sur lequel Valentino Rossi et Nicky Hayden vont commencer à travailler dès le mois de mai et dont la version finale devrait être prête pour l'épreuve de Laguna Seca, à la fin du mois de juillet.

Filippo Preziosi, le directeur général de Ducati Corse, a tenu une conférence de presse lundi à Estoril suite à l'annulation du test post-GP du Portugal et a discuté des prochaines étapes du développement de la Desmosedici GP12.

Preziosi est d'abord revenu sur la septième place de Valentino Rossi au Grand Prix du Portugal et a déclaré : "Je pense que le résultat d'hier repose sur le fait que nous faisons un petit pas en avant à chaque séance, en gardant les mêmes réglages et en essayant de résoudre tous les petits soucis que nous rencontrons durant les essais libres. Ce résultat est meilleur que les autres mais nous ne sommes pas au niveau que nous visons."

Soucieux de répondre aux demandes de Valentino Rossi et de Nicky Hayden, l'ingénieur italien a amorcé le développement d'un nouveau moteur pour la GP12, avec l'objectif de donner aux pilotes un meilleur contrôle de la puissance générée par les 1000cc, ce qui devrait améliorer le comportement de la moto sur la piste.

"Nous voulons améliorer le comportement de notre moto, en ayant un moteur qui ait plus de couple à bas régime et moins de puissance à haut régime. Ce type de moteur permet en général d'avoir une moto plus facile à piloter. Celui que nous avons actuellement a énormément de couple à bas régime, mais plus que ce que le châssis peut exploiter."

"Si nous pouvons mieux contrôler cette puissance, les pilotes seront beaucoup plus à l'aise sur l'angle et à la réaccélération," a ajouté Preziosi. "Avec une réponse plus souple du moteur, la roue arrière aura moins tendance à patiner et la moto sous-virera moins. Mais nous travaillons aussi le châssis pour réduire le sous-virage."

Le team Ducati avait prévu de travailler avec une première version de ce nouveau moteur dès lundi au test MotoGP d'Estoril, dont l'annulation représente un regrettable contre-temps.

"Nous espérons avoir un package complet pour Laguna Seca. Avant ça, nous ferons trois tests au Mugello, en mai, en juin et en juillet. Nous travaillerons avec Valentino en mai, et avec Nicky en mai, juin et juillet. Le test de juillet sera celui qui suit la course du Mugello mais les deux autres seront des essais privés. Nous ferons le premier juste après la course du Mans et si les pilotes sont satisfaits des changements, ils pourront les avoir sur leur troisième moteur (sur les six autorisés par saison pour chaque pilote), à Silverstone."

Avec un règlement technique qui limite le nombre de moteurs par pilote à six pour l'intégralité de la saison, Preziosi sait que l'introduction de son moteur se fera pas à pas, avec une première version en juin et une version finale fin juillet. "Nous n'aurons pas le package complet au Mugello parce que nous continuerons alors d'utiliser celui que nous lancerons à Silverstone. L'idée est d'introduire le moteur n°3, qui sera équipée d'une partie des nouveautés, à Silverstone, et ensuite le n°4 à Laguna Seca. C'est dommage parce que Valentino aime beaucoup cette course et que c'est aussi notre piste nationale."

Malgré un début de saison décevant, Preziosi a de nouveau affirmé qu'il avait totalement confiance en Rossi et son chef mécanicien, Jeremy Burgess : "Notre challenge est de construire une moto pour Valentino, parce que nous pensons qu'une moto qui plaît à Valentino peut être pilotée par n'importe quel autre pilote. Nous suivions ses suggestions et nous avançons dans la limite de nos moyens, ce qui n'est actuellement pas suffisant pour devancer Honda. Mais nous continuerons à suivre la direction choisie par Valentino. Nous donnons à Jeremy une liberté totale pour définir le set-up de Valentino. Chez Ducati, notre devoir est de fournir le matériel et nous pensons que le chef mécanicien joue un rôle crucial dans le box. Pour bien travailler, il faut mettre la bonne personne au bon endroit et lui permettre de faire ce qu'il pense être le meilleur. Nous avons des suggestions mais la décision revient toujours à Jeremy et Valentino."

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™