Un 19ème podium consécutif pour Stoner et la quatrième place pour Pedrosa

dimanche, 20 mai 2012

Casey Stoner est monté sur le podium pour la 19ème course consécutive grâce à sa troisième place au Monster Energy Grand Prix de France, où son coéquipier Dani Pedrosa a eu la chance de terminer quatrième malgré son manque de compétitivité.

Sur une piste mouillée en début d'épreuve et qui séchait progressivement, le Champion du Monde en titre Casey Stoner a terminé en troisième position suite à un fantastique duel avec Valentino Rossi, qui a battu l'Australien dans le dernier tour. Malgré ce nouveau podium, Stoner concède la tête du classement général à Jorge Lorenzo, vainqueur de l'épreuve, pour huit points.

 

Parti en pole position, Dani Pedrosa a quant à lui manqué le podium pour la première fois de la saison. L'Espagnol n'a pas été capable de suivre le groupe de tête sur les premiers tours de la course et s'est rapidement retrouvé isolé, jusqu'à ce que les chutes d'Andrea Dovizioso et de Cal Crutchlow ne lui permettent de revenir en quatrième position.

Casey Stoner :
"Je suis assez content de finir sur le podium aujourd'hui. En début de course, Cal, Valentino et Dovi étaient derrière et ils mettaient beaucoup de pression. Nous avons quand même réussi à creuser l'écart quand j'essayais de rattraper Jorge. Une fois qu'il a arrêté de pleuvoir et que la piste était un peu moins mouillée, la température des pneus est devenue trop élevée, j'ai commencé à patiner et je pouvais pas faire grand chose contre ça. Je pensais que les trois allaient me rattraper et me doubler mais nous avons réussi à rester troisièmes. J'ai apprécié ma bataille avec Valentino en fin de course, ça s'est fait à la régulière, nous nous sommes passés plusieurs fois mais au final, je savais que Valentino avait un meilleur rythme et je ne pouvais pas le suivre une fois qu'il était passé devant. Nous avons fait de notre mieux et nous repartons avec un podium, ce qui reste un bon résultat."

Dani Pedrosa :
"Je manquais de motricité en sortie de virage, surtout en première et seconde vitesses. Nous avions fait quelques modifications durant le warm-up mais elles ne nous ont pas aidés, ça a été le contraire. En course, j'ai vite réalisé que ce n'était pas mon jour, je n'ai pas voulu prendre de risques et je me suis dit que je devais simplement finir aussi bien que possible. J'ai eu de la chance de terminer quatrième après les chutes des Yamaha Tech3. Ce sont des choses qui arrivent quand il pleut et ce n'était tout simplement pas notre jour. Cette course est terminée et maintenant nous devons penser à Catalunya."

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™