Pedrosa rattrape une partie de son retard avec une brillante victoire à Aragón

dimanche, 30 septembre 2012

Après son calvaire de Misano, Dani Pedrosa avait besoin de s'imposer au Grand Prix Iveco d'Aragón pour garder espoir dans la course au titre MotoGP™ 2012 et le pilote du team Repsol Honda a brillamment rempli sa mission, avec une victoire sans appel sur Jorge Lorenzo. Andrea Dovizioso retrouve le podium avec la troisième place.

En pole position et dans de parfaites conditions météo alors que les essais libres avaient été marqués par la pluie, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a réalisé un excellent départ pour se maintenir devant son rival Dani Pedrosa (Repsol Honda) et son coéquipier Ben Spies, qui passait devant Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), parti de la première ligne.

Valentino Rossi (Ducati) a de son côté perdu du temps dès le premier tour en tirant tout droit alors qu'il tentait de doubler Jonathan Rea (Repsol Honda). Sorti de piste sur une voie d'échappatoire, l'Italien n'a cependant pas eu de problème à revenir dans la course. Stefan Bradl (LCR Honda) a quant à lui eu moins de chance et a chuté juste après avoir dérobé la troisième position à Spies, dans le troisième tour, alors qu'il visait son premier podium en MotoGP.

Pendant que Lorenzo et Pedrosa filaient en tête de la course, Nicky Hayden (Ducati) est sorti de piste et a percuté une barrière de sécurité qu'il a survolée dans un accident effrayant, un mois après l'énorme highside d'Indianapolis, qui lui avait causé une commotion et deux fractures à la main droite. Apparemment indemne cette fois-ci, l'Américain a tout de même été envoyé à l'Hôpital d'Alcañiz afin de passer un check-up complet et de vérifier qu'il ne souffre d'aucune blessure interne.

Pedrosa n'a de son côté pas attendu longtemps pour passer à l'attaque et a doublé Lorenzo dès le sixième tour, pour ensuite s'échapper sans la moindre difficulté et signer une victoire cruciale pour sa candidature au titre de Champion du Monde MotoGP 2012.

A court de réplique, Lorenzo s'est contenté d'une seconde place qui lui permet de conserver trente-trois points d'avance en tête du classement général tandis que Dovizioso a décroché sa sixième troisième place de la saison en prenant le meilleur sur Crutchlow et Spies.

Douzième sur la grille avec une qualification complètement ratée, Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) a fini sixième, devant Rea, qui faisait peut-être sa dernière course en tant que remplaçant de Casey Stoner, Rossi, beaucoup moins performant qu'à Misano, Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) et Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar). Ce dernier a fini premier CRT en battant son coéquipier Randy de Puniet en fin de course, alors que le Français avait, quelques tours plus tôt, réussi à passer en neuvième position, devant Abraham. De Puniet conserve deux points d'avance sur Espargaró en tête du groupe CRT et le duel entre les deux continuera mi-octobre au Motegi pour le Grand Prix AirAsia du Japon.

TAGS Aragon

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™