Stoner conclut les essais libres avec le meilleur temps

samedi, 18 août 2012

Casey Stoner a repris l'avantage sur son coéquipier Dani Pedrosa samedi matin à Indianapolis, lors de la dernière séance d'essais, et a battu le temps de référence établi par l'Espagnol la veille de plus d'une demi-seconde. Ben Spies se maintient dans le Top 3, à deux dixièmes du Champion du Monde en titre.

En difficulté et relégué à près d'une seconde de la première place vendredi après-midi, Casey Stoner (Repsol Honda) semble avoir résolu ses problèmes de train arrière et a signé le meilleur tour du week-end samedi matin, lors de la dernière séance d'essais, en 1'39.192. Le Champion du Monde en titre, qui avait remporté l'épreuve d'Indy l'an dernier, n'est plus qu'à trois dixièmes de seconde du record absolu du circuit, qu'il avait établi en décrochant la pole position de 2011.

Son coéquipier Dani Pedrosa continue sur sa lancée et a terminé à moins de deux dixièmes de seconde de l'Australien tandis que Ben Spies (Yamaha Factory Racing) demeure aussi convaincant que la veille et complète un Top 3 identique à celui de la course de 2011, en étant à 0.204s de la première place.

Le rookie allemand Stefan Bradl (LCR Honda) se fait de plus en plus impressionnant et grimpe à la quatrième place, à 0.499s de la pole provisoire. Il devance Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3), dernier pilote à moins d'une seconde de Stoner (+0.836).

Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini), Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui aura beaucoup à faire en qualifications pour tenter de rejoindre la première ligne, Valentino Rossi (Ducati), Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), qui a de nouveau chuté, et Nicky Hayden (Ducati) complètent le Top 10 de la séance.

Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) a pris la tête du groupe des CRT en battant Yonny Hernández (Avintia Blusens) et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), qui sont tous les deux devant Karel Abraham (Cardion AB Motoracing).

Toni Elías (Pramac Racing), qui remplace Héctor Barberá, est seizième. Barberá, touché à la colonne vertébrale suite à sa chute de vendredi matin, a passé la nuit à l'hôpital mais peut marcher normalement et repartira pour Barcelone dès aujourd'hui, afin de consulter ses médecins habituels.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™