Sensationnelle première victoire de Salom à Indy

dimanche, 19 août 2012

Luis Salom est parvenu à battre Sandro Cortese et Maverick Viñales dans le tout dernier tour du Grand Prix Red Bull d'Indianapolis et accédait ainsi à la plus haute marche du podium pour la première fois de sa carrière. Deuxième, Cortese compte désormais vingt-neuf points d'avance sur Viñales, qui a chuté juste avant le dernier virage, laissant Jonas Folger retrouver le podium pour sa première course avec Mapfre Aspar.

Qualifié en pole position pour le Grand Prix Red Bull d'Indianapolis, Sandro Cortese (Red Bull KTM Ajo), le leader du Championnat du Monde, a préféré rester en retrait en début d'épreuve et c'est son coéquipier Danny Kent qui a pris le holeshot dans le premier virage, pour s'installer devant Luis Salom (RW Racing GP), Zulfahmi Khairuddin (AirAsia-SIC-Ajo) et Maverick Viñales (Blusens Avintia), qui était parti en troisième position.

Adrián Martín (JHK Laglisse), Niklas Ako (TT Motion Events), Jasper Iwema (Moto FGR) et Niccolò Antonelli (San Carlo Gresini) ont été les quatre protagonistes du crash du premier tour. Reparti en piste malgré sa chute et après avoir donné un coup de poing à Martín, responsable de l'incident, Ajo a été disqualifié par drapeau noir pour attitude anti-sportive.

Plusieurs pilotes ont tenté d'imprimer leur propre rythme en tête de la course et notamment Alex Rins (Estrella Galicia 0'0), premier dans le troisième tour, puis le Malaisien Khairuddin, qui court toujours après un premier podium dans la catégorie.

Cortese, Viñales et Salom ont cependant réussi à passer en tête et à creuser l'écart sur leurs poursuivants après la mi-course, peu de temps après la chute du rookie français Alan Techer (Technomag-CIP-TSR), et les deux rivaux ensuite sont tour à tour passés en tête tandis que Salom restait en embuscade.

Tout s'est joué dans un dernier tour qui s'est ouvert avec le dépassement de Cortese sur Viñales au bout de la ligne droite, juste avant le premier virage. L'Espagnol a tenté de revenir sur l'Allemand et le duel entre les deux ténors de la catégorie a finalement créé une opportunité que Salom a saisi sans aucune hésitation. Le pilote du team RW Racing GP n'aurait pas pu remporter sa première victoire en Grand Prix, et septième podium, d'une plus belle manière tandis que Cortese a pris la deuxième place après avoir tenté de le passer à l'aspiration sur la longue ligne droite du Brickyard.

Viñales a quant à lui chuté juste avant le dernier virage, alors qu'il était battu par Salom et Cortese, et se retrouve ainsi à 29 points du leader du Championnat du Monde Moto3. Jonas Folger, qui est de retour aux avant-postes après avoir rejoint Mapfre Aspar durant la trêve, a profité de la mésaventure de Viñales pour signer son premier Top 3 de la saison, son premier podium depuis sa victoire à Silverstone en 2011.

Juste derrière Folger, Miguel Oliveira (Estrella Galicia 0'0), Romano Fenati (Team Italia FMI), Khairuddin, Rins, Jakub Kornfeil (Redox-Ongetta-Centro Seta), Alberto Moncayo (Andalucia JHK Laglisse) et Alexis Masbou (Caretta Technology), parti douzième, complétaient le Top 10 à l'arrivée. Louis Rossi (Racing Team Germany) a de son côté terminé un week-end compliqué, marqué par plusieurs chutes, dans les points, avec la treizième place.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™