Lorenzo signe une pole position record au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis

samedi, 28 juillet 2012

Jorge Lorenzo, le leader du Championnat du Monde MotoGP™, a renoué avec la pole position samedi à Laguna Seca lors des qualifications pour la dixième manche de la saison 2012 et a battu Casey Stoner sur le fil, en établissant un nouveau record du circuit. Dani Pedrosa complète la première ligne.

Alors que Casey Stoner (Repsol Honda) semblait sur le point d'être confirmé en pole position pour le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a frappé un grand coup en toute fin de séance et a signé un dernier tour d'exception pour battre son rival de 0.074s. L'Espagnol, qui était déjà en pole à Laguna ces trois dernières années, sera donc en tête de la grille pour la première fois depuis le mois d'avril (Jerez) et tentera de profiter de cet avantage pour conforter son avance en tête du Championnat, actuellement de dix-neuf points.

Dani Pedrosa (Repsol Honda) complète la première ligne derrière son coéquipier et était nettement battu puisque l'Espagnol, seul autre pilote à avoir franchi la barre des 1'21, a fini à plus de trois dixièmes de seconde de la pole.

Victime d'une grosse chute en première partie de séance, Ben Spies (Yamaha Factory Racing) se maintient dans la sillage du trio de tête, à tout juste plus d'une demi-seconde de Lorenzo, et retrouvera en deuxième ligne les deux pilotes du team Monster Yamaha Tech3, Cal Crutchlow et Andrea Dovizioso. Le Britannique s'est bien remis de sa chute de vendredi tandis que l'Italien a atteint son objectif de réduire l'écart sur le groupe de tête et est désormais à moins d'une seconde du leader.

Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) mènera de son côté la troisième ligne devant l'Américain Nicky Hayden (Ducati) ainsi que le rookie allemand Stefan Bradl (LCR Honda), qui court à Laguna Seca pour la première fois et qui a fait une belle sortie de piste à l'entrée du corkscrew.

Valentino Rossi (Ducati) a quant à lui pris la dixième position et accuse 1.990s de retard sur la pole, en étant à 0.791s de Bradl. Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) a réalisé une très bonne séance et a pris la onzième position, en étant à seulement trois dixièmes de seconde de Rossi et en devançant son coéquipier Aleix Espargaró.

Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) partira treizième, devant Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), toujours en difficulté pour son retour en compétition, Yonny Hernández (Avintia Blusens), Michele Pirro (San Carlo Honda Gresini) ainsi que Toni Elías, qui pilote la Ducati Pramac Racing d'Héctor Barberá, blessé à la jambe gauche.

Mattia Pasini (Speed Master) a chuté et a conclu en dix-huitième position, devant Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project), Iván Silva (Avintia Blusens), James Ellison (Paul Bird Motorsport) et Steve Rapp. L'Américain, qui court en wildcard sur la CRT d'Attack Performance, sera sans surprise dernier sur la grille de départ mais sera satisfait d'avoir progressé à chaque séance et d'avoir amélioré son chrono personnel de près de trois secondes depuis le début du week-end.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™