Stoner et Lorenzo au coude à coude lors du warm-up

dimanche, 29 juillet 2012

Séparés d'un tout petit millième de seconde lors du warm-up de dimanche matin, Casey Stoner et Jorge Lorenzo, qui a chuté en début de séance, promettent un superbe duel pour le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis.

Repoussée d'une heure en raison du brouillard matinal, la séance de warm-up du Grand Prix Red Bull des Etats-Unis s'est déroulée sur une piste encore froide et humide par endroits, qui a piégé plusieurs pilotes et notamment Nicky Hayden (Ducati), qui est sorti de piste et a percuté une barrière de sécurité gonflable dès son premier tour, ainsi que Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), le détenteur de la pole position, qui a glissé et est rentré aux stands au pas de course pour repartir avec sa seconde moto.

L'Espagnol, qui est en pole à Laguna Seca pour la quatrième année consécutive, n'a pas vraiment été gêné par sa chute puisqu'il est rapidement revenu en tête de la feuille de temps. Le leader du Championnat a cependant été battu pas Casey Stoner (Repsol Honda), qui est qualifié en seconde position, d'un millième de seconde en fin de séance.

Le maigre écart séparant les deux rivaux laisse envisager un duel pour la victoire auquel tentera de se joindre Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui a réalisé le troisième temps du warm-up, à 0.147s de son coéquipier, et sera également troisième sur la grille de départ.

A près d'une seconde du meilleur temps, Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow, du team Monster Yamaha Tech3, devançaient quant à eux Ben Spies (Yamaha Factory Racing), qui souffre de la cheville suite à sa chute de samedi et qui partira juste devant eux cet après-midi.

Stefan Bradl (LCR Honda), Nicky Hayden, son coéquipier Valentino Rossi (Ducati) et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) complètent le Top 10 du warm-up.

Steve Rapp, en wildcard sur la CRT d'Attack Performance, n'avait pas réussi à se classer dans les 107% de la pole position samedi après-midi et disposait d'une nouvelle opportunité de se qualifier pour la course dimanche matin. L'Américain n'a cependant pas pu rouler en raison de problèmes techniques et ne participera donc pas à la dixième manche de la saison 2012. Il aura néanmoins l'occasion de se rattraper fin août au Grand Prix Red Bull d'Indianapolis, pour lequel il dispose d'une autre wildcard.

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™