Grand Prix Generali de Valence : La conférence de presse

valencia press conference motogp
jeudi, 8 novembre 2012

De retour en Espagne après avoir remporté son deuxième titre MotoGP™ à la fin de la tournée outre-mer, Jorge Lorenzo a retrouvé Casey Stoner, Valentino Rossi, Cal Crutchlow et Aleix Espargaró jeudi à Valence pour la conférence de presse qui précédait la dernière manche de la saison 2012.

Après avoir remporté le titre de Champion du Monde MotoGP™ 2012 il y a moins de deux semaines, en Australie, et fêté sa victoire avec Yamaha en Indonésie, Jorge Lorenzo est de retour en Espagne pour le Grand Prix Generali de Valence et a l'intention de conclure son exceptionnelle saison avec la manière. Suite à son deuxième sacre dans la catégorie reine, le Majorquin va pouvoir profiter de la dernière manche de la saison pour se faire plaisir et a annoncé qu'il serait prêt à prendre les risques nécessaires pour s'imposer ce week-end à Cheste.

"Je me suis libéré d'un poids en remportant le Championnat du Monde et j'ai maintenant beaucoup moins de pression," a déclaré Lorenzo. "Je vais essayer de me battre pour la victoire mais je pense qu'il va y avoir beaucoup de bagarre ce week-end parce que Casey fera sa dernière course et que Dani voudra se racheter après son erreur de Phillip Island. Je ne me préoccupe pas vraiment des statistiques et je vais avoir l'occasion de prendre plus de risques."

Le pilote du team Yamaha Factory Racing n'avait pas couru à Valence en 2011, puisqu'il souffrait alors d'une blessure à la main, et est impatient de retourner sur l'asphalte du Ricardo Tormo, qui a en plus été rénové en début d'année. "C'est beaucoup mieux sans les bosses," a ajouté Lorenzo, "on se sent plus à l'aise sur la piste et c'est toujours plus fun."

Casey Stoner (Repsol Honda) fera ce week-end sa derrière sa dernière apparition sur la grille MotoGP™ après avoir annoncé en début d'année qu'il mettrait fin à sa carrière à l'issue de la saison 2012. L'Australien, qui vient de remporter une sixième victoire consécutive chez lui à Phillip Island, tentera de remporter un dernier succès ce week-end, avec une victoire qui serait la 46ème de sa carrière, sa 39ème dans la catégorie reine et sa sixième de la saison, un chiffre déjà atteint par Lorenzo et Dani Pedrosa (Repsol Honda).

"C'est un moment un peu étrange mais ce n'est pas comme si c'était une décision que je venais de prendre," a rappelé le Champion du Monde MotoGP™ 2007 et 2011. "Je sais depuis longtemps que ce sera ma dernière course. Il n'y pas de débordement d'émotion, nous connaissons tous les conséquences de nos choix et nous abordons donc cette course comme les précédentes, avec l'intention de donner le meilleur et nous verrons ensuite comment ça se passera après cette dernière course. Le feeling est évidemment différent parce que nous ne luttons pas pour un championnat, nous ne pensons pas à la saison suivante et c'est donc différent de ce dont j'avais l'habitude. Nous arrivons ici en grande forme et nous verrons ensuite ce que je ressenterai lundi matin."

Il s'agira également d'un week-end d'adieux pour Valentino Rossi, qui quitte Ducati mais qui sera de retour en piste mardi matin avec Yamaha pour le dernier Test Officiel de l'année. L'Italien a commenté : "C'est ma dernière course sur la Ducati. Nous arrivons au bout de notre histoire et nous n'avons malheureusement jamais produit les performances que nous visions ou eu le niveau que nous espérions avoir. La course de dimanche sera difficile parce que c'est toujours dur de quitter des gens avec qui on a travaillé très dur durant assez longtemps. Il y aura beaucoup d'émotion et bien que nos résultats n'aient pas été fantastiques, nous avons eu beaucoup de bons moments ensemble et nous avons toujours donné le maximum."

"Les essais de mardi matin seront très intéressants parce que nous pourrons voir quel est mon niveau et quel feeling je peux avoir sur la M1 après deux difficiles saisons."

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) est de son côté prêt à se battre contre Rossi et Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) pour rafler la cinquième place du classement général, actuellement occupée par l'Espagnol, et voudra afficher un niveau similaire à celui qu'il avait eu à Phillip Island et qui lui avait permis de s'assurer un second podium.

"Je suis content d'arriver à Valence après un bon résultat à Phillip Island," a affirmé le Britannique. "Il y a beaucoup de choses qui peuvent changer ce week-end. Les trois premiers du Championnat n'ont plus de pression maintenant que tout est fini mais ils vont tous les trois vouloir remporter la dernière victoire de l'année. Je ne m'attendais pas à finir sur le podium à Phillip Island, je vais essayer de ne pas trop y penser ce week-end et nous verrons bien si je suis dessus dimanche ! La course sera un peu différentes des autres puisque Valentino, Álvaro et moi sommes les derniers pilotes qui jouent encore leurs positions au Championnat. La cinquième place n'a rien de particulier mais c'est toujours mieux que de finir septième et nous voudrons donc conclure avec un bon résultat."

Aleix Espargaró, qui est quasiment certain de finir comme premier CRT dans la classement général, a de son côté dressé un bilan positif de sa saison et a souligné sa progression face à son rival et coéquipier, Randy de Puniet. 

"L'année s'est très bien passée, nous nous sommes bien battus avec Randy. Notre objectif était de finir au sommet des CRT dès le début de l'année mais nous savions que ce ne serait pas facile parce que Randy est très rapide, c'est sa septième année en MotoGP et il est très expérimenté," a déclaré Espargaró. "J'ai eu un peu de mal à bien comprendre l'Aprilia et Randy était plus rapide en début d'année mais nous avons progressé course après course et fini premiers des CRT lors des quatre dernières. Nous pouvons donc être très contents de notre travail."

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™