Viñales voit le titre s'échapper et restera en Moto3™ l'an prochain

mardi, 2 octobre 2012

Victime d'un problème technique lors du tour de chauffe dimanche dernier au Grand Prix Iveco d'Aragón, Maverick Viñales a perdu beaucoup de terrain dans la course au titre Moto3™ 2012, le week-end de sa signature d'un nouveau contrat qui le verra rester avec Blusens Avintia en 2013 et faire ses débuts en Moto2™ avec le team espagnol en 2014.

Suite à une défaillance de l'ECU (Engine Control Unit) de son FTR-Honda, Maverick Viñales n'a pas pu prendre le départ de la treizième des dix-sept manches du Championnat du Monde Moto3™ 2012 dimanche dernier à Aragón. Le pilote du team Blusens Avintia a ainsi perdu beaucoup de terrain au classement général, dont il concède la seconde place à Luis Salom, vainqueur de l'épreuve, et se retrouve à 66 points du leader, l'Allemand Sandro Cortese. Avec encore 100 points en jeu sur quatre courses, Viñales conserve mathématiquement la possibilité de remporter le Championnat mais la tâche s'annonce extrêmement ardue, notamment en raison de la régularité de Cortese, qui est sur une série de neuf podiums consécutifs.

Après l'incident, son team manager Ricard Jové a commenté : "Nous avons eu un problème au niveau de l'électronique. Le système s'est arrêté et la moto aussi. C'est quelque chose qu'il était impossible de prévoir ou d'éviter. Maintenant nous devons aller de l'avant, même si c'est compliqué parce que la compétition est très serrée et que le niveau est très élevé. Il faut continuer à se battre. C'est la première fois que la moto nous lâche cette saison et il ne pouvait pas y avoir pire moment pour que ça arrive."

En début de week-end, Viñales avait été confirmé chez Blusens Avintia pour deux années supplémentaires, avec l'intention de continuer en Moto3 l'an prochain avant de passer en Moto2™ en 2014.

"Je suis très content de cette décision," avait alors commenté le jeune pilote catalan. "Je sais que ce n'est pas facile, passer à la catégorie supérieure a toujours un certain attrait mais je pense que c'était le bon choix. Je suis encore trop jeune. J'ai de bonnes chances d'atteindre mes objectifs en Moto3 et j'ai encore le temps avant d'aller en Moto2. Je vais donc continuer avec le team et les gens qui m'ont vu grandir, avec qui je me sens à l'aise, et honnêtement, je pense que c'est un luxe."

TAGS Aragon

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™