Lorenzo ne pouvait pas faire mieux

dimanche, 14 octobre 2012

Deuxième du Grand Prix AirAsia du Japon malgré son départ en pole position, le pilote du team Yamaha Factory Racing et leader du Championnat a affirmé qu'il était impossible de suivre Dani Pedrosa au Motegi et s'est volontiers contenté d'un quatorzième podium en quinze courses.

Parti en tête de la grille MotoGP™ au Twin Ring Motegi, Jorge Lorenzo a mené jusqu'au onzième tour et a ensuite été battu par Dani Pedrosa. Le pilote Yamaha n'a pas pu suivre son rival et s'est assuré une deuxième place grâce à laquelle il abordera, la semaine prochaine à Sepang, la première des trois dernières courses de la saison avec 28 points d'avance.

Enorme déception pour son coéquipier Ben Spies, dont la course s'est très vite conclue, sur une sortie de piste provoquée par une surchauffe de ses disques de freins.

Jorge Lorenzo :
"J'étais au maximum pour essayer de rester avec Dani mais il y avait vraiment un écart de performances sur les lignes droites et il pilotait vraiment bien. J'ai essayé de rester avec lui mais c'était impossible, ce sera peut-être différent la prochaine fois. Le Championnat se resserre mais nous sommes encore très compétitifs et nous gardons de bonnes chances de le gagner."

Ben Spies :
"Je suis incroyablement frustré. Nous savions depuis le début que les freins pouvaient nous poser problème parce qu'ils sont rudement sollicités ici mais je ne m'attendais pas à avoir un problème aussi tôt. Le team avait fait du bon travail, nous aurions pu être sur le podium et nous ne méritions pas de finir comme ça."

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™