Entretien avec Damian Cudlin

mardi, 24 septembre 2013

Damian Cudlin retrouvera le paddock MotoGP™ ce week-end au MotorLand Aragón après avoir été recruté par PBM pour remplacer Yonny Hernández, qui a quitté le team anglais pour rejoindre Pramac Racing, pour la quatorzième manche de la saison 2013.

Originaire de Sydney, Damian Cudlin avait fait sa première apparition dans le Championnat du Monde en 2010, en Moto2™, et avait pris la septième place de l’épreuve du Sachsenring. Il a disputé deux autres manches de la catégorie intermédiaire l’an dernier et avait fait deux apparitions en MotoGP™ en 2011. Le jeune Australien aura ce week-end la responsabilité de travailler avec le châssis CRT conçu par PBM et associé au moteur ART, une machine que pilotait auparavant Michael Laverty avant d’hériter de l’ART de Yonny Hernández, qui a quitté PBM pour remplacer Ben Spies chez Ignite Pramac Racing.

Damian, tu seras de retour en MotoGP™ ce week-end au MotorLand Aragón. Comment abordes-tu ce retour dans le Championnat du Monde ?

« Je suis très enthousiaste ! Je suis impatient de monter sur la moto. Je pense que c’est le rêve de tout pilote : courir en MotoGP™. Ce sera génial de courir là-bas. J’ai déjà couru en MotoGP avec la Ducati de Pramac, en 2011, et puis avec la Ducati d’Aspar, à Phillip Island. J’ai manqué de chance les deux fois et je pensais que c’étaient peut-être mes dernières opportunités de courir en MotoGP. Avoir cette nouvelle opportunité me redonne espoir et je suis vraiment impatient. »

As-tu déjà couru au MotorLand Aragón ?

« J’ai roulé là-bas en tant que pilote d’essais pour Kalex. A l’époque, c’était peut-être la première fois que des motos roulaient sur cette piste, c’était en 2010. Je connais donc le tracé, ce qui est une bonne chose. Je ne connais par contre pas du tout la moto de PBM mais j’ai un peu d’expérience en MotoGP™. J’ai fait beaucoup de travail de développement sur la Suter-BMW CRT et je connais déjà les pneus Bridgestone et les freins. C’est peut-être ce qui m’a valu cette opportunité. »

Est-ce que tu penses à une éventuelle possibilité de courir en MotoGP™ l’an prochain ?

« Pour l’instant je ne peux vraiment pas dire ce que je ferai l’an prochain parce que je n’en ai tout simplement aucune idée ! C’est ouvert mais cette opportunité arrive au moment idéal parce que rien n’est décidé pour l’instant et ça pourrait devenir intéressant si j’arrivais à faire du bon travail. Je vais essayer, me concentrer pour tirer le maximum de la moto et donner le meilleur de moi-même. S’il y a quelque chose d’autre après ça, ce sera un bonus. »

TAGS Aragon

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
MotoGP VIP VILLAGE™