Honda revient sur sa saison 2012

lundi, 19 novembre 2012

Suite au dernier Test Officiel de l'année, qui avait lieu à Valence la semaine dernière et où Dani Pedrosa et Marc Márquez ont entamé la pré-saison 2013, Honda dresse un bilan positif d'une saison 2012 ponctuée par de nombreuses réussites.

 

Bien que le titre du Championnat du Monde MotoGP™ des Pilotes ait échappé à Honda cette année, le constructeur japonais garde la satisfaction d'avoir remporté douze des dix-huit courses de la saison et de s'être emparé du titre Constructeurs pour la seconde année consécutive, portant ainsi son total de titre Constructeurs dans la catégorie reine à dix-neuf (61 sur l'ensemble des catégories de Grand Prix).

Honda a remporté le titre Constructeurs MotoGP 2012 grâce à l'excellent travail des ingénieurs du HRC ainsi qu'au talent des deux stars du team Repsol Honda, Dani Pedrosa et Casey Stoner. Pedrosa s'est imposé sept fois avec son RC213V et a fini deuxième du Championnat, tandis que Stoner, le Champion du Monde sortant, a remporté cinq courses et a terminé à la troisième place du classement général, alors que sa blessure à la cheville lui avait fait manquer trois Grands Prix.

"Remporter un deuxième titre Constructeurs consécutif, notre 61ème, est une superbe réussite et récompense le travail de notre équipe et de nos talentueux pilotes," commente Tetsuo Suzuki, président du HRC et Directeur de Honda R&D Co Ltd. "Ce second titre consécutif prouve que le HRC est plus fort que jamais."

"Dani a malheureusement manqué le titre Pilotes de très peu, il s'est battu jusqu'au bout et nous félicitons Jorge Lorenzo pour sa très bonne saison. Nous sommes tristes de devoir dire au revoir à notre Champion 2011, Casey, mais nous lui souhaitons tout le bonheur qu'il puisse avoir pour la suite.  Je tiens à remercier tous nos sponsors, nos partenaires techniques pour leur soutien et leur engagement, ainsi que tous nos fans tout autour du monde. Nous espérons vraiment renouveler cette victoire la saison prochaine !"

Honda a été sacré Champion du Monde des Constructeurs dans la catégorie reine avec six machines différentes, d'abord avec la RC181 quatre cylindres en 1966, puis en 1983, après près de dix ans d'absence, avec la NS500 2-temps. La NSR500 2-temps a ensuite largement dominé le plateau et a décroché pas moins de onze titres, avant que Honda ne s'impose aussi en MotoGP, suite à l'introduction du règlement 4-temps, avec la RC211V 990cc V5, la RC212V 800cc V4 puis la RC213V 1000cc V4.

Pedrosa et Stoner n'ont pas été les seuls à impressionner cette année puisque les deux nouveaux-venus du clan Honda, Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) et Stefan Bradl (LCR Honda) ont aussi obtenu de bons résultats, dont une première pole position et deux podiums pour l'Espagnol, tandis que Bradl, le Rookie of the Year, a fait preuve d'une grande vitesse et d'une excellente intelligence de course pour sa première année dans la catégorie reine.

En 2012, Honda continuait aussi à fournir les moteurs du Championnat du Monde Moto2™, des moteurs basés sur celui de la CBR600RR de série et légèrement modifiés. La troisième saison de la catégorie Moto2 a offert beaucoup de spectacle grâce à un règlement technique qui fait en sorte que les performances reposent davantage sur les efforts fournis par les pilotes que sur les machines. 

Le titre Moto2 2012 est revenu au brillant Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol-Suter), qui remplace désormais Stoner chez Repsol Honda. Avec neuf victoire en dix-sept courses, Márquez était un Champion indiscutable cette année et a conclu la saison avec 56 points d'avance sur son compatriote Pol Espargaró (Tuenti Movil HP 40-Kalex).

Après avoir connu un tel succès depuis son lancement en 2010, la catégorie Moto2 continuera d'utiliser des moteurs dérivés de la CBR600RR pour les trois prochaines années.

Honda était également présent dans la nouvelle catégorie Moto3™ cette année, avec la NSF250R 4-temps. Honda n'a pas engagé de team officiel et a préféré proposer ses machines à un maximum de pilotes, qui ont soit utilisé le moteur NSF avec le châssis Honda standard ou alors choisi de l'installer sur un châssis FTR, Suter ou encore TSR.

Honda est monté sur la plus haut marche du podium Moto3 à sept reprises en dix-sept courses : cinq fois avec Maverick Viñales (Blusens Avintia FTR Honda), tandis que Romano Fenati (Team Italia FMI FTR Honda) et Louis Rossi (Racing Team Germany Honda) se sont imposés une fois chacun.

 
TAGS 2013

Vidéos:

Voir toutes les vidéos de l'événement

Photos:

+ de news

Dernières news

  • MotoGP™
  • Moto2™
  • Moto3™
Publicité
Paddock Girls MotoGP VIP VILLAGE™